http://www.fides.org

Africa

2004-01-19

AFRIQUE / TUNISIE - DECLARATION DES EVEQUES DE L’AFRIQUE SEPTENTRIONALE : « LE TEMOIGNAGE DE L’EGLISE AU MAGHREB N’EST PAS PERCU PAR LES POPULATIONS LOCALES COMME UNE AGRESSION ». MGR FOUAD ELU PRESIDENT DE LA « CERNA »

Tunis (Agence Fides) – « Dans les rapports islamo-chrétiens au Maghreb, nous avons de bonnes raisons de penser qu’il existe un témoignage rendu par l’Eglise à l’Evangile du Christ, dont la société reçoit la Bonne Nouvelle sans la percevoir comme une agression ». C’est l’opinion des Evêques de l’Afrique Septentrionale, réunis à Tunis du 11 au 14 janvier pour la Conférence des Evêques de la Région Nord de l’Afrique (CERNA). Dans un communiqué envoyé à l’Agence Fides, les Evêques rappellent les questions abordées lors de la réunion : situation de l’Eglise en Afrique du Nord ; changements survenus dans la région après la guerre en Irak ; attentats du mois de mars 2003 au Maroc, tremblement de terre qui a frappé l’Algérie au mois de mai de l’année écoulée ; récent tournant dans les rapports internationaux de la Libye. Lors de cette première rencontre de 2004, les Evêques ont élu comme Président Mgr Fouad Twal, Archevêque de Tunis, et comme Vice-président Mgr Vincent Landel, Archevêque de Rabat au Maroc. Mgr Alphonse Georger, Evêque d’Oran, a été élu troisième membre du Comité Permanent de l’organisme « ecclésial.
Dans le cours des travaux, les Evêques ont aussi examiné la récente Exhortation Apostolique de Jean Paul II « L’Evêque Serviteur de l’Evangile de Jésus-Christ pour l’espérance du monde », et se sont arrêtés en particulier sur leur engagement dans le ministère de la communion. Les Evêques ont réfléchi pour voir comment approfondir la communion entre les Eglises du Maghreb qui doivent affronter ensemble les mêmes problèmes, et sont investis de la même Mission.
Les participants ont enfin abordé le drame des migrants provenant des pays d’Afrique sub-saharienne qui se servent du Maghreb comme de point de passage pour se rendre en Europe. Au printemps prochain, il y aura une réunion entre les Evêques de la CERNA et des représentants des Eglises du nord de la Méditerranée pour examiner les modalités d’aide humanitaire à ces personnes. (L.M.)
(Agence Fides, 19 janvier 2004, 31 lignes, 370 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network