http://www.fides.org

Actes du Saint-Siège

2004-01-12

ASIE / INDONESIE - CREATION D’UN NOUVEAU DIOCESE ET NOMINATION DE SON EVEQUE

Rome (Agence Fides) – En date du 19 décembre 2003, le Pape Jean Paul II a érigé le Diocèse de Timika en Indonésie, en détachant son territoire de celui de Jayapura, et l’a constitué suffragant du Siège Métropolitain de Merauke.
En date du 19 décembre 2003, le Pape Jean Paul II a nommé premier Evêque du Diocèse de Timika en Indonésie, Mgr John Philip Saklil, du clergé de Jayapura et Vicaire Episcopale de ce Diocèse.

Notice d’informations
Le nouveau Diocèse de Timika en Indonésie : il comprendra les six districts civils suivants : Biak-Numfor, Yapen-Waropen, Nabire, Paniai, Puncak Jaya, et Mimka, et sera suffragant de l’Archidiocèse de Merauke.
Voici les données statistiques concernant les Diocèses de Jayapura et de Timika après la création du nouveau diocèse :
JAYAPURA (après la division) : superficie : 115.349 km² ; population : 837.300 habitants ; paroisses : 25 ; catholiques : 44.880 ; prêtres diocésains : 7 ; prêtres religieux : 18 ; religieuses : 13 ; grands séminaristes : 25 ; catéchistes : 149 ; instituts d’éducation : 55.
TIMIKA : superficie : 81.810 km² ; population : 518.884 habitants ; paroisses : 23 ; catholiques : 72.072 ; prêtre diocésains : 5 ; prêtres religieux : 16 ; religieuses : 27 ; catéchistes : 117 ; instituts d’éducation : 99.
L’Evêque réside dans la ville de Timika, et la cathédrale est l’ancienne Eglise des Trois Rois Mages.

Mgr John Philip Saklil, premier Evêque du Diocèse de Timika est né le 20 mars 1960 à Kokonao, dans le Diocèse de Jayapura. Il a fait ses études dans son pays et aux Philippines. Il a été ordonné prêtre le 23 octobre 1988.
Après son ordination sacerdotale, il a eu les fonctions suivantes : curé (1988-1993 ; cours de pastorale à « l’East Asian Pastoral Institute » (EAPI à Manille (1993-1996). Vicaire général du Diocèse (1996-1999 ; depuis 2000 : Vicaire Episcopal pour la partie occidentale du Diocèse, avec résidence à Timika.
(Agence Fides, 12 janvier 2004, 33 lignes, 337 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network