http://www.fides.org

Asia

2003-12-17

ASIE / JAPON - L’EGLISE JAPONAISE POUR LA MISSION « AD GENTES » : CINQ LAICS MISSIONNAIRES PARTENT EN RUSSIE, AU CAMBODGE, A TIMOR ORIENTAL ET A PALAU

Tokyo (Agence Fides) – L’Eglise du Japon est féconde en missionnaires « ad gentes » : récemment, cinq laïcs japonais de 26 à 62 ans, ont été envoyés en Russie, au Cambodge, à Timor Oriental et à Palau. Après une période de formation de sept mois, les cinq laïcs ont mûri un choix qui les verra, comme missionnaires, en des endroits où, au besoin d’annoncer l’Evangile, s’ajoute la nécessité de travailler pour le développement humain de la population. Pour l’Eglise du Japon, comme le confirment à l’agence Fides des sources de la Conférence Episcopale, c’est un moment de joie et d’espérance, étant donné que l’Eglise, malgré sa petitesse, réussit « à maintenir le regard vers la Mission et à donner des énergies pour apporter l’Evangile au monde ».
Deux femmes, de 47 ans et de 30 ans, de Kagoshima, sont parties pour le Cambodge. La première se consacrera au travail sanitaire à Battambang et au service avec les enfants. La deuxième qui est physiothérapeute, mettra gratuitement sa compétence professionnelle et travaillera au « Japan Lay Mission Movement » au Cambodge.
Une autre jeune missionnaire de Tokyo, âgée de 27 ans, a quitté le Japon pour Khabarovsk, en Sibérie russe, et s’occupera des prostituées, des enfants de la rue et des sans abris, en collaboration avec les Sœurs de la Visitation, un Ordre religieux japonais, qui vivent en contact avec les minorités ethnique de la région.
Une autre missionnaire, âgé de 62 ans, qu s’est occupée les années passées de handicapés, a choisi la Mission de Palau, une île du Pacifique Sud, pour aider les personnes âgées blessées au plan physique, psychologique et spirituel, par les traumatismes de la deuxième guerre mondiale ou par la pauvreté.
Le seul homme du groupe, âgé de 26 ans, volontaire de la Caritas du Japon, se rend à Timor Oriental pour travailler avec l’Organisation Non Gouvernementale « Afmet ». Il a participé aux Journées Mondiales de la Jeunesse à Rome en 2000, et cette expérience, dit-il, lui a donné l’élan missionnaire.
Le Japon, où la Bonne Nouvelle a été apportée par saint François Xavier au XVI° siècle, est un pays à ré-évangéliser : les catholiques japonais sont au nombre d’environ 500.000, sur 126 millions d’habitants. La communauté catholique japonaise, qui vit une foi bien enracinée dans sa propre culture, est active dans la vie sociale, politique et culturelle du pays. (P.A.)
(Agence Fides, 17 décembre 2003, 34 lignes, 421 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network