http://www.fides.org

Asia

2003-05-16

ASIE / INDE - PROMOUVOIR L’HARMONIE ENTRE LES CULTURES ET LES RELIGIONS, EST LE ROLE DES ENSEIGNANTS CATHOLIQUES EN INDE

Bangalore (Agence Fides) – Les enseignants catholiques ont un rôle très important dans le contexte national actuel de l’Inde, marqué par des polarisations de caste, de langue, de culture et de religion : ils doivent contribuer à créer une conscience nationale fondée sur les valeurs d’harmonie, de tolérance et de solidarité. C’est ce qui a été rappelé lors d’une Rencontre des enseignants catholiques de l’Inde, organisée par la Commission Education et Culture de la Conférence Episcopale de l’Inde.
La Rencontre, qui s’est terminée récemment à Bangalore avait pour thème : « Le rôle des enseignants catholiques sur la scène socio-politique de l’Inde » ; elle a rassemblé 62 délégués représentant 32 Diocèses.
Mgr Charles Soreng, Evêque responsable de la Commission, a déclaré : « Grâce à nos écoles catholiques, nous atteignons de nombreuses familles de notre pays. Si les enseignants sont conscients de leur mission, ils en verront facilement les effets sur les élèves. Les enseignants seront appréciés si leur style de vie est en accord avec celui de Jésus, les plus grand des Maîtres ». Parmi les qualités d’un bon enseignant, d’après ce qu’il ressort des groupes d’étude, il y a l’intégrité, l’optimisme, la communication efficace, l’esprit humanitaire, la compréhension envers les élèves.
La Commission a présenté aux enseignants un plan pastoral qui sera soumis aux 148 Diocèses indiens, pour obtenir leurs commentaires et leurs suggestions pratiques. Le document souligne le rôle des enseignants dans cette phase de l’histoire du Pays : « Nos classes sont des centres où l’on construit le destin de la nation. Cela requiert un regard inter-culturel de part de l’éducateur. Un enseignant catholique doit savoir promouvoir l’intégration et l’harmonie, en créant une atmosphère de confiance et de respect réciproque entre les différents éléments culturels avec lesquels il entre en contact ». Le texte invite à réaliser des programmes fondés sur les valeurs de la tolérance, du dialogue et de la solidarité.
On a décidé aussi au cours de la Rencontre de renforcer l’Association des Enseignants Catholiques de l’Inde, affilée à l’Union Mondiale des Enseignants Catholiques, organisme reconnu par la Congrégation pour l’Education Catholique du Saint-Siège. (P.A.)(Agence Fides, 16 mai 2003, 31 lignes, 370 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network