http://www.fides.org

America

2003-12-01

AMERIQUE / GUATEMALA - « EGLISE D’AMERIQUE, NE TARDE PAS A SORTIR, AVEC LE CHRIST, DE TA TERRE, VERS TOUS LES PEUPLES ET TOUTES LES CULTURES ! » : UN NOUVEL APPEL DU CARDINAL SEPE POUR LA MISSION « AD GENTES » CLOTURE LE CONGRES MISSIONNAIRE AMERICAIN CAM II

Guatémala (Agence Fides) – « Eglise d’Amérique, de ta petitesse, de ta pauvreté, de ton martyre, de ta foi en Jésus-Christ, ta vie est Mission ! Duc in altum ! Eglise d’Amérique, n’aie pas peur d’être sainte, n’aie pas peur de sortir de ta terre, avec le Christ, vers tous les peuples et toutes les cultures ! ». C’est l’appel vibrant pour que l’Eglise d’Amérique vive avec un plus grand élan sa propre vocation missionnaire, qu’a lancé le Cardinal Crescenzio Sepe, Envoyé Spécial du Pape, durant la Messe solennelle concélébrée au terme du Deuxième Congrès Missionnaires Américain CAM II, le dimanche 30 novembre. Au Stade Mateo Flores, où s’est déroulée la Fête Missionnaire de clôture, le Cardinal a rappelé « les journées inoubliables » du Congrès. Il a exprimé sa plus profonde gratitude à tout le Peuple de Dieu du Guatémala et à tous ceux qui ont travaillé pour la bonne réussite de cet important événement ecclésial.
« La clôture du Congrès coïncide providentiellement avec le début du temps de l’Avent, a souligné le Cardinal, qui a invité l’Eglise d’Amérique à se préparer à accueillir le Seigneur « en prolongeant sur la terre la Mission du Rédempteur, en apportant le feu de son Amour à tous les peuples et à toutes les cultures ». Rappelant l’Exhortation du Saint-Père pour que l’Amérique Latine, de continent évangélisé devienne continent évangélisateur vers l’Europe, l’Asie et l’Afrique, le Cardinal Sepe a poursuivi en ces termes : « Certainement, l’œuvre n’est pas facile, et les problèmes sont nombreux ainsi que les défis qui se présentent ; mais le Seigneur qui nous appelle à une Mission aussi haute, nous accorde en même temps les moyens nécessaires pour la remplir ». En particulier, il a invité à regarder l’exemple de tous les saints et saintes d’Amérique ; à accompagner par la prière les nombreuses vocations au sacerdoce, à la vie religieuse et à la Mission « ad gentes » qui naissent dans les Eglises particulières ; à accueillir la réalité consolante du laïcat missionnaire, de tous les catéchistes si méritants, des mouvements ecclésiaux et des nouvelles communautés.
Pendant la Messe de clôture du Congrès Missionnaire Américain CAM II, le Cardinal Sepe a conféré le mandat missionnaire à « un nouveau groupe d’apôtres de l’Evangile… Votre enthousiasme et votre engagement sans réserves à la Mission du Rédempteur, constituent pour nous tous un exemple et un encouragement… Avec vous, missionnaire d’Amérique, notre Assemblée rejoindra les quatre points cardinaux de la terre, et annoncera la paix et le salut du Christ, que le monde et tout homme cherche et attend » (S.L.)
(Agence Fides, 1° décembre 2003, 39 lignes, 510 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network