http://www.fides.org

Africa

2003-05-16

AFRIQUE / CAMEROUN - LES SALESIENS EN AFRIQUE : LA MOITIE SONT DES AUTOCHTONES, UNE GRANDE ESPERANCE POUR L’AVENIR, QU’IL FAUT CONSOLIDER

Yaoundé (Agence Fides) – Le Conseiller Régional des Salésiens (SDB) pour l’Afrique, Don Valentin de Pablo a déclaré dernièrement : « Je pense que nous pouvons regarder vers le futur de l’Afrique Salésienne avec confiance. Près de la moitié de nos confrères sont de provenance autochtone. Ce sont les fruits du Projet Afrique ». Il a donné ensuite la liste des problèmes qui se posent pour l’avenir : « La phase précédente a été l’expansion du Projet Afrique ; à présent, nous devons consolider notre présence. Nous sommes à un moment délicat qui requiert une formation attentive des jeunes confrères et de leur identité salésienne. Nous devons préciser les critères de discernement et d’accompagnement. Un autre problème est le problème des communautés salésiennes elles-mêmes, qui sont l’expression du charisme salésien. Le charisme se rend visible par la communauté. Il se révèle à travers l’offrande éducative, l’action évangélisatrice, le travail de promotion humaine. La qualité de nos communautés est à la base de notre floraison en Afrique. Nos communautés donneront leur témoignage grâce à l’apport de chacun ».
En Afrique, il y a 1.127 Salésiens, et 76 novices, qui travaillent dans plus de 150 Centres de catéchèse et de pastorale, et de Centres de formation professionnelle. (S.L.)(Agence Fides, 16 mai 2003, 19 lignes, 226 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network