http://www.fides.org

Asia

2003-11-21

ASIE / INDE - LES JEUNES TRAVAILLENT CONTRE LE TERRORISME, POUR UN AVENIR DE PAIX ET DE FRATERNITE UNIVERSELLE : 600 JEUNES SONT PROTAGONISTES DU « WORLD YOUTH PEACE SUMMIT » ORGANISE SOUS L’EGIDE DES NATIONS-UNIES

Bombay (Agence Fides) – Conte le terrorisme qui s’étend, les jeunes entrent en jeu pour la paix. « As-tu à cœur l’avenir de l’humanité, et es-tu prêt à t’engager pour la paix ? Es-tu un bon planificateur et es-tu capable de prendre des décisions ? Es-tu engagé dans un service social ou prêt à prendre des responsabilités ? Es-tu une personne créative et motivée ? Alors tu pourras participer aux sélections du « World Youth Peace Summit » qui se tiendra au Quartier général des Nations-Unies à Nairobi au Kénya, du 23 au 28 octobre 2004 ». C’est l’annonce publiée en Inde par « l’International Association for Human Values » (IAHV), Organisation Non Gouvernementale dont le siège est à Genève, et a plusieurs sièges dans le monde ; elle organise des programmes pour le développement économique et social, et pour une culture de paix dans plusieurs régions du monde.
La IAHV, avec d’autres Organisations Non Gouvernementales, sous l’égide de l’ONU, est parmi les promoteurs du « World Youth Peace Summit », qui réunira plus de 600 jeunes du monde pour discuter de la construction de la paix, du respect de la création, des droits de l’homme, de la solution des conflits, en cherchant à approfondir les questions, et à promouvoir des actions concrètes pour indiquer la contribution que les jeunes peuvent apporter à l’humanité pour un millénaire de paix et de fraternité universelle.
Le WYPS sera un grand événement de rencontre entre jeunes de cultures, de traditions, de religions et de races différentes, et une plate-forme pour former les jeunes dirigeants des sociétés de l’avenir. L’intiative a recueilli l’adhésion de nombreuses associations et mouvements catholiques, comme celui des Salésiens en Inde.
En vue du WYPS, il y aura en Inde, du 7 au 9 décembre 2003, une rencontre régionale qui servira à sélectionner les jeunes à envoyer à Nairobi, et à discuter des problèmes à signaler au plan régional. Le WYPS comprendra en effet des délégations régionales des différents continents, qui discuteront sur des questions touchant la culture, les moyens d’information, le terrorisme, la politique, la technologie, la spiritualité, l’éducation et le développement.
Le Sommet, qui veut aussi être une source de projets d’instruction et de développement dans des régions pauvres, veut rendre les jeunes protagonistes de la médiation des conflits, du monde de l’information des jeunes, et aider les jeunes en difficulté. Pendant les travaux du WYPS, on cherchera aussi à tracer un cadre de collaboration avec les gouvernements, avec les organisations internationales, avec le monde de l’entreprise, et avec el monde des ONG. (P.A.)
(Agence Fides, 21 novembre 2003, 35 lignes, 459 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network