http://www.fides.org

Africa

2003-11-07

AFRIQUE / MADAGASCAR - TRES MAUVAISES CONDITIONS SANITAIRES, MORTALITE INFANTILE DE 100/1000 (100 ENFANTS SUR 1.000 MEURENT AVANT D’AVOIR UN AN)

Rome (Agence Fides) – Les conditions précaires dans lesquelles vit la population de Madagascar se sont encore aggravées en raison des années de guerre très difficiles pour les enfants surtout et pour les conditions sanitaires du pays. A ce sujet, les Pères Lazaristes ont construit le Centre d’accueil de Vohipeno, qui se trouve dans une région très pauvre et isolée du sud du Pays, et qui manque d’eau et d’électricité. Ce Centre est un petit village de cabanes qui rassemble plusieurs activités, dont un Centre pour handicapés qui existe depuis 1986 et accueille actuellement 170 jeunes de 16 à 25 ans, presque tous sans famille. Beaucoup d’entre eux sont atteints de poliomyélite. Pour eux, il y a un Centre de rééducation, un laboratoire qui fabrique des chaussures orthopédiques, et une école où ils peuvent apprendre un métier. Il y a aussi un Centre pour enfants sous-alimentés et pauvres, qui accueille 30 enfants, orphelins pour la plupart et dont personne ne s’occupait ; un Centre pour tuberculeux, des femmes pour la plupart avec leurs enfants, qui reçoivent les soins et la nourriture dans les limites du possible. Enfin, le Centre de Vohipeno possède un Centre d’accueil pour les familles pauvres qui y sont accueillies et où ils peuvent cuire du riz. (A.P.)
(Agence Fides, 7 novembre 2003, 18 lignes, 230 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network