http://www.fides.org

Dossier

2006-12-09

Instrumentum mensis Novembris pro lectura Magisterii Summi Pontifici Benedicti XVI pro evangelizatione in terris missionum

Le mois de novembre du Pape Benoît XVI a été marqué par la préparation de son cinquième voyage international, commencé le 28 novembre avec le départ pour la Turquie. Un voyage de rencontre avec les communautés catholiques présentes dans le Pays, avec les communautés orthodoxes et avec le Patriarche Œcuménique de Constantinople, Bartholomée I°; un voyage significatif parce qu’e c’est le premier du Pape Benoît XVI dans un Pays à majorité musulmane.
Le Saint-Père, à peine arrivé en Turquie, a rencontré le Président popur les Affaires Religieuses, M. Ali Bardakoğlu. Le Saint-Père lui a déclaré qu’il s’était préparé à cette visite avec les mêmes sentiments d’affection pour le peuple turc, que ceux exprimés par le Bienheureux Jean XXIII, qui était alors l’Archevêque Giuseppe Roncalli « qui arrivait ici pour remplir la charge de Représentant Pontifical à Istanbul ». Il rappela les paroles de Pape Jean Paul II à l’occasion de sa visite au mois de novembre 1979. « Je me demande s’il n’est pas urgent, aujourd’hui précisément où chrétiens et musulmans sont entrés dans une nouvelle période de l’histoire, de reconnaître et de développer les liens spirituels qui nous unissent, afin de promouvoir et de défendre ensemble les valeurs morales, la paix et la liberté ».
Le voyage a donné l’occasion aussi pour renforcer la voie du dialogue œcuménique avec la communauté orthodoxe du pays. Au Patriarche Œcuménique, le Saint-Père a adressé des paroles amicales, et a souhaité que « cette rencontre renforce notre affection mutuelle, et renouvelle notre engagement commun à persévérer dans l’itinéraire qui mène à la réconciliation et à la paix des Eglises ».

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network