http://www.fides.org

Vaticano

2003-10-15

VATICAN - MESSAGE DU CONSEIL PONTIFICAL POUR LE DIALOGUE INTER-RELIGIEUX AUX HINDOUS, A L’OCCASION DE LA FETE DE « DIWALI » 2003 : « QUE POUVONS-NOUS FAIRE ENSEMBLE, NOUS CHRETIENS ET HINDOUS, POUR PROMOUVOIR ET POUR PROTEGER LA DIGNITE DE TOUT ETRE HUMAIN ? »

Rome (Agence Fides) – « Les fêtes religieuses nous invitent non seulement à renouveler et à renforcer notre foi en Dieu, le Bien Suprême de tout être vivant, et à revitaliser nos relations réciproques, mais elles nos invitent aussi à redécouvrir, à réaffirmer avec respect et à défendre avec courage notre dignité même et celle de toute personne en tant qu’être humain créé par Dieu ». C’est un passage du Message envoyé par le Président du Conseil Pontifical Inter-religieux, Mgr Michael Fitzgerald, aux hindis à l’occasion de la fête de Diwali que beaucoup célèbrent le 25 octobre. La fête de Diwali est célébrée par tous les hindis, et est connue sous le nom de Deepavali. Fondée symboliquement sur une mythologie ancienne, elle représente la victoire de la vérité sur le mensonge, de la lumière sur les ténèbres, de la vie sur la mort, du bien sur le mal. La vraie célébration dure trois jours, marquant le début d’une année nouvelle, la réconciliation familiale, spécialement entre frères et sœurs, et l’adoration de Dieu.
« J’ai toujours été impressionné par le fait que, à l’occasion du Diwali des hindous font tout ce qu’ils peuvent pour apporter la réconciliation dans leurs familles et entre voisins, amis et connaissances, poursuit le Message. Les catholiques et les hindous ne pourraient-ils élargir ces efforts pour apporter une réconciliation plus vaste et une paix plus durable dans leurs villes et dans leurs Pays, et véritablement dans toutes nos Nations et dans le monde entier ? ».
Mgr Fitzgerald déclare aussi : « L’amour pour Dieu et pour le prochain se trouve au cœur de la foi chrétienne », mais les traditions hindoues parlent aussi « non seulement de l’amour de Dieu pour nous et de notre amour pour Dieu, mais aussi de l’amour que les êtres humains doivent avoir les uns pour les autres… La dignité de chaque personne provient de Dieu, Créateur de tous, et, promouvoir, protéger et défendre cette dignité, fait partie intégrante de la vie de chaque croyant, poursuit le Message… Que pouvons-nous faire ensemble, nous, chrétiens et hindous, pour promouvoir et protéger la dignité de tout être humain ? Faire une offense, même si c’est à une seule personne, au nom de la religion, ne signifie-t-il pas offenser une tradition religieuse tout entière. Ni le dharma hindou ni la foi chrétienne ne nous enseignent la haine, le mépris ou le manque de respect envers les autres. La haine et le mépris de la part des croyants n’apporte que du discrédit à la religion et à son rôle dans la société. Plus nous nous engageons à promouvoir la dignité de chaque personne, plus nos traditions religieuses deviendront croyables aux yeux des autres ». (S.L.)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network