http://www.fides.org

Africa

2003-10-09

AFRIQUE / TCHAD - QUE 80% DES REVENUS PETROLIERS SOIENT EMPLOYES OBLIGATOIREMENT POUR DES PROJETS DANS LES DOMAINES SANITAIRE, EDUCATIF, AGRICOLE, ET DANS LES INFRASTRUCTURES

N’Djamena (Agence Fides) – Le vendredi 10 octobre, le Président du Tchad, M. Idriss Déby inaugure, en présence de 600 invités, le nouveau champ pétrolifère dans le sud du Pays. On prévoit que le nouveau gisement pourra produire 950.000 barils par jour. La Banque Mondiale a offert l’appui financier pour la construction d’un important oléoduc long de 1.070 kilomètres qui, depuis le Tchad, traversera le Cameroun, et amènera le pétrole à un terminal sur l’Océan Atlantique.
Pour faire en sorte que les revenus de la vente du pétrole soient utilisés au mieux pour aider au développement et au bien-être de la population du Tchad, une Commission de vigilance a été créée. On a en outre approuvé une loi qui établit que 80% des revenus pétroliers soient obligatoirement employés pour des projets dans les domaines sanitaire, éducatif, agricole et dans les infrastructures.
Il s’agit d’une véritable révolution dans la gestion des revenus pétroliers. Espérons que d’autres pays suivront cet exemple. (L.M.)
(Agence Fides, 9 octobre 2003, 18 lignes, 183 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network