http://www.fides.org

Vaticano

2003-10-06

VATICAN - « TROIS LUMINEUX TEMOINS DE L’ENGAGEMENT MISSIONNAIRE, TROIS CHAMPIONS DE L’EVANGELISATION » DECLARE LE SAINT-PERE LORS DE L’AUDIENCE ACCORDEE AUX PELERINS AU LENDEMAIN DE LA CANONISATION DE COMBONI, JANSSEN ET FREINADEMETZ

Rome (Agence Fides) – « Je suis heureux de vous rencontrer, au lendemain de la canonisation de trois témoins lumineux de l’engagement missionnaire, qui vous sont particulièrement chers : Saint Daniel Comboni, Saint Arnold Janssen, et Saint Joseph Freinademetz. Ils sont trois <> de l’Evangélisation ». Ce matin, 6 octobre, le Pape Jean Paul II a reçu en audience les pèlerins venus à Rome pour les canonisations.
En saluant les membres de la famille missionnaire qui s’inspire du charisme de saint Daniel Comboni (les Missionnaires Comboniens, les Religieuses Missionnaires Comboniennes, les Séculières Missionnaires Comboniennes et les Laïcs missionnaires), le Pape a déclaré : « Que Dieu rende fructueuse chacune de vos initiatives, toujours tendues à répandre l’Evangile de l’espérance. Qu’il bénisse en outre les efforts que vous faites dans le domaine de la promotion humaine, spécialement en faveur des jeunes. A ce sujet, je souhaite vivement que l’on reprenne et que l’on réalise le projet de fonder une Université Catholique au Soudan, terre si chère à Comboni. Je suis certain qu’une institution culturelle aussi importante rendra un service de qualité à toute la société soudanaise ».
S’adressant ensuite aux pèlerins venus pour honorer Saint Arnold Janssen et Saint Joseph Freinademetz, le Pape a salué les membres des trois Congrégations de la Famille religieuse Verbite : « Arnold Janssen fut un ardent missionnaire de la Mission ecclésiale en Europe centrale. Il fit preuve de courage en ouvrant un Maison missionnaire à Steyl aux Pays-Bas, alors que l’Eglise traversait des moments difficiles à cause du <>. En parcourant des voies nouvelles et inexplorées pour répandre l’Evangile, il sut susciter autour de lui de nombreux collaborateurs, prêtres, religieux, religieuses et laïcs, qui poursuivent aujourd’hui son œuvre apostolique ».
Enfin, un salut spécial au pèlerins venus du Diocèse de Bozen-Brixen, Nolzano-Bressanone, et au groupe de langue ladine (dialecte parlé dans le sud du Tyrol) : « Je vous salue avec affection chers pèlerins ladins. Que saint Joseph Freinademetz soit pour vous un exemple de fidélité au Christ et à son Evangile ! La Providence, par la Société du Verbe Divin, l’a envoyé en Chine où il est resté jusqu’à sa mort. <> : c’est le programme qu’il écrivit le jour de sa profession perpétuelle. Il s’y maintint toujours fidèles. Il se fit Chinois avec les Chinois, au point d’affirmer : <>. Qu’il continue depuis le Paradis à veiller sur cette Nation et sur tout le Continent asiatique » (S.L.)

(Agence Fides, 6 octobre 2003, 38 lignes, 463 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network