http://www.fides.org

Dossier

2006-07-29

INSTRUMENTUM MENSIS IULII PRO LECTURA MAGISTERII SUMMI PONTIFICI BENEDICTI XVI, PRO EVANGELIZATIONE IN TERRIS MISSIONUM

Le mois de juillet du pape Benoît XVI a commencé avec son troisième voyage hors d’Italie, à Valencia en Espagne, pour participer à la V° Rencontre Mondiale des Familles, organisée par le Conseil Pontifical pour la Famille. Le Saint-Père a tenu à parler à nouveau de la valeur qu’a, pour la société civile, la famille fondée sur le Sacrement du Mariage. Le Pape Benoît XVI a prié aussi pour que Dieu aide et donne toute sa valeur à la présence de la famille dans le monde.
Le 11 juillet, le Pape benoît XVI est parti du Vatican pour Les Combes dans la Vallée d’Aoste, pour une période de repos. Depuis les Combes, le Saint-Père a suivi avec une attention toute particulière les événements dramatiques du conflit au Moyen-Orient. Pour la paix au Liban et dans tout le Moyen-Orient, le Saint->Père a ordonné une Journée spéciale de prière et de pénitence pour le dimanche 23 juillet, et a rappelé avec force les trois droits qu’il faut maintenir : le droit des Libanais à l’intégrité et à la souveraineté de leur Pays, le droit des israéliens à vivre en paix dans leur Etat, et le droit des Palestiniens à avoir une Patrie libre et souveraine. Le Saint-Père a déclaré qu’il était conscient que la paix était un don de Dieu, et qu’il était nécessaire de s’adresser à Lui : « Toit ce que nous pouvons faire, a déclaré le Saint-Père le dimanche 23 juillet dans l’église paroissiale de Rhemes Saint-Georges, c’est de donner le témoignage de l’amour, le témoignage de la foi ; c’est surtout faire monter un cri vers Dieu : nous pouvons prier ! Nous sommes sûrs que notre Père écoute le cri de ses enfants ».

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network