ASIE/KIRGHIZSTAN - Fraternité et spiritualité au nom de Saint Joseph

vendredi, 19 février 2021 jeunes   fraternité   spiritualité   enfants   evangélisation   saints  

Bichkek (Agence Fides) – Une semaine de fraternité et de spiritualité sur les rives du lac Issyk-Kul : telle est l'initiative prise par l'Eglise au Kirghizstan au profit des jeunes de la Paroisse de la capitale,Bichkek, et d'un certains nombre de villages limitrophes. Ainsi que l'indique une note envoyée à l'Agence Fides, l'initiative a eu lieu au cours de ces dernières semaines au Centre de santé et de réhabilitation pour enfants, la maison accueillant les enfants kirghize handicapés et indigents située sur les rives du lac Issyk-kul et gérée par les religieux de la Compagnie de Jésus.
« Les jeunes ont été accueillis à l'intérieur d'un nouvel édifice, achevé voici seulement quelques mois, dans le périmètre du Centre. Dans cette nouvelle zone, il est possible de se réchauffer devant un âtre : la chaleur du foyer et la bonne compagnie ont contribué à créer une atmosphère d'ouverture et de confiance réciproque. Dans ce climat de fraternité, les jeunes ont pu joindre l'utile à l'agréable : repos du chaos quotidien et croissance spirituelle » indique la note.
Le fil rouge de l'ensemble de la semaine a été le thème de l'amour du Père, avec des extraites de la lettre apostolique Patris corde et une attention particulière accordée à la figure de Saint Joseph à l'occasion de l'année que lui a dédié le Pape François. « Au cours de l'une des catéchèses – indique le texte parvenu à Fides – il a été demandé aux jeunes d'écrire une lettre au Père. Les moments de formation et de spiritualité se sont alternés à des jeux à questionnaires bibliques organisés par les deux religieuses présentes et à des excursions en montagne et dans les villages voisins. Les aventures n'ont pas manqué non plus. Au cours d'une promenade, deux jeunes filles sont restées en arrière du groupe et se sont perdues dans le village de Jenish de sorte que le Père Remigus a dû partir à la recherche des « brebis perdues », les retrouvant. Nous avons profité de cette expérience pour lire l'épisode évangélique du Bon Pasteur. Ces journées à Issyk-Kul ont représenté un excellent début d'année 2021 pour ces jeunes. Ils ont tous été très heureux d'avoir fait cette expérience de repos et de fraternité ».
Les activités du Centre d'Issyk se déroulent généralement surtout en été lorsque sont organisés des camps destinés aux enfants handicapés, orphelins et pauvres, souvent en collaboration avec des structures d'assistance sociale kirghizes. Chaque année, est de surcroît organisé un camp d'astromie destiné à des élèves méritants mais ayant peu de moyens financiers.
Au Kirghizstan, existent actuellement trois Paroisses dans les villes de Bichkek, Jalal-Abad et Talas, mais de nombreuses petites communautés sont réparties dans les zones rurales du pays. Les catholiques du cru peuvent compter sur l'assistance spirituelle de sept prêtres, d'un religieux non prêtre et de cinq religieuses franciscaines. En 1997, Saint Jean Paul II fonda la Mission sui iuris, comme cela fut également le cas pour les Etats limitrophes d'Asie centrale. En 2006, Benoît XVI éleva la Circonscription ecclésiastique au rang d'Administration apostolique. Outre la majorité musulmane, 7% de la population du pays est chrétienne dont 3% de confession orthodoxe. Juifs, bouddhistes et d'autres petites minorités composent les 3% restants de la population. (LF-PA) (Agence Fides 19/02/2021)


Partager: