http://www.fides.org

Vaticano

2003-09-25

VATICAN - GRANDEUR DU SEIGNEUR ET DIGNITE DE L’HOMME : COMMENTAIRE DU PAPE SUR LE PSAUME 8°, « UN HYMNE ADMIRABLE A DIEU »

Rome (Agence Fides) – Le mercredi 24 septembre, le Pape Jean Paul II, en raison d’un léger problème de santé, n’a pu présider l’audience générale hebdomadaire dans la Salle Paul VI. Le texte de la catéchèse du Saint-Père, commentaire du Psaume 8, a été lu par le Secrétaire d’Etat le Cardinal Angelo Sodano. Le Pape Jean Paul II a toutefois suivi à la télévision l’audience, et, à la fin, la liaison a été faite avec Castel Gandolfo et il a adressé un bref salut et donné sa Bénédiction Apostolique.
« Au centre du psaume 8 se manifeste une double expérience. D’un côté, la personne humaine se sent presque écrasée par la création, <<œuvre des doigts>> de Dieu… D’un autre côté, toutefois, Dieu se penche sur l’homme et le couronne comme son vice-roi : <>. Bien plus , à cette créature aussi fragile, il confie tout l’univers, pour qu’il en tire connaissance et subsistance pour sa vie… Le Psaume nous rend conscients de notre grandeur, mais aussi de notre responsabilité vis-à-vis de la création ».
Le Saint-Père a ensuite poursuivi en ces termes : « La vocation de l’homme ne peut être limitée au monde terrestre actuel… Dieu veut <> céleste <>. Pour que ce projet divin se réalise, il était nécessaire que la voie soit tracée par un >, dans lequel la vocation de l’homme trouve sa première réalisation parfaite. Ce pionnier est le Christ ».
Dieu a ainsi préparé pour l’homme une couronne de gloire, « qui récompensera notre fidélité à Lui, maintenue même au temps de la tempête qui secoue notre cœur et notre esprit. Mais il est, à tout moment, attentif à sa créature bien-aimée, et il voudrait que, en elle, brille toujours <> divine, afin qu’il sache être dans le monde signe d’harmonie , de lumière et de paix ». (S.L.)

(Agence Fides, 25 septembre 2003, 28 lignes, 349 mots)

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network