AMERIQUE/BOLIVIE - Obsèques de l'Evêque d'El Alto, un homme ayant tout donné pour l'annonce de l'Evangile

mercredi, 22 juillet 2020 animation missionnaire   oeuvres pontificales missionnaires   fidei donum   eglises locales   corona virus  

El Alto (Agence Fides) – Le 20 juillet, en la Cathédrale d'El Alto, dédiée à Notre-Dame du Mont Carmel, a été célébrée la Messe des obsèques de S.Exc. Mgr Eugenio Scarpellini, Evêque d'El Alto, mort le 15 juillet des suites du Covid-19, missionnaire en Bolivie depuis 1988, longtemps Directeur national des Oeuvres pontificales missionnaires et Coordinateur de ces mêmes Oeuvres pour le continent américain (voir Fides 16/07/2020). Le Saint Sacrifice de la Messe a été célébré par S.Exc. Mgr Aurelio Pesoa, Evêque auxiliaire de La Paz et Secrétaire général de la Conférence épiscopale de Bolivie, en présence de prêtres, de religieux, d'autorités et d'amis, dans le respect des normes sanitaires en vigueur.
Selon les nouvelles diffusées par les Oeuvres pontificales missionnaires de Bolivie, S.Exc. Mgr Sergio Gualberti, Archevêque de Santa Cruz, et ami fraternel de Mgr Scarpellini, a prononcé l'homélie de façon virtuelle, en exprimant ses sentiments. « D'un coté, se trouve la douleur et la tristesse suite à la mort improvise et inattendue de Mgr Scarpellini – a-t-il déclaré – la perte d'un grand pasteur très apprécié et aimé par les siens, et en particulier par moi, avec lequel il avait cultivé une profonde amitié. De l'autre, se trouvent les sentiments de gratitude envers Dieu pour la vie de Mgr Scarpellini, pour lui avoir donné le don de la foi, l'avoir choisi comme prêtre à l'image du Christ et l'avoir envoyé en tant que missionnaire dans notre Eglise de Bolivie, où il a exercé son ministère avec passion, générosité et joie ». Mgr Gualberti a rappelé ensuite « sa vitalité débordante et l'enthousiasme qu'il a mis dans tout ce qu'il a fait, contaminant les personnes. Toutefois, derrière l'énergie qui émanait de toute sa personne, battait le cœur d'un fidèle disciple du Christ, d'un pasteur bon, généreux, sensible et attentif aux personnes, en particulier aux pauvres ».
Avant de conclure la Messe, a été présentée une vidéo dans laquelle les Directeurs des Oeuvres pontificales missionnaires d'un certain nombre de pays d'Amérique ont présenté leurs témoignages, mettant en évidence les caractéristiques de Mgr Scarpellini : la joie, le dévouement, la générosité, le service de l'Evangile, sa vocation missionnaire, s'en souvenant comme un père inlassable, un ami et un missionnaire, constructeur de justice et de paix, un exemple de vie qui, aujourd'hui, doit être suivi en contemplant le Christ dans le visage des pauvres, des humbles et des simples.
Etaient présents au rite les représentants des plus hautes autorités de l'Etat et le Maire d'El Alto. Avant la prière de Requiem, a été donné lecture d'un message dans lequel le Pape François exprimait son profond regret à la famille, au clergé, aux consacrés et aux fidèles du Diocèse : « Le Saint-Père offre des suffrages pour le repos éternel de son âme et impartit la bénédiction apostolique à tous ceux qui pleurent une perte aussi importante ». A la fin, Mgr Pesoa a porté un message de condoléances de l'Archevêque de la Paz, de la Conférence épiscopale et de ses frères Evêques pour le retour à la maison du Père de l'Evêque qui, dans sa vie, a tout donné pour l'annonce de l'Evangile, un missionnaire infatigable ainsi que beaucoup s'en souviennent. (SL) (Agence Fides 22/07/2020)


Partager:
animation missionnaire


oeuvres pontificales missionnaires


fidei donum


eglises locales


corona virus