ASIE/KAZAKHSTAN - Nouvelles collaborations au sein de l'Eglise grâce au télétravail dans le cadre de la pandémie en cours

mercredi, 8 juillet 2020 eglises locales   corona virus   caritas   solidarité   evangélisation   développement  

Almaty (Agence Fide) - « L'Etat d'urgence dû au Covid-19 a fourni l'occasion permettant la naissance de nouvelles relations et formes de coopération tant à l'intérieur qu'hors de l'Eglise. Comme cela est le cas dans le monde entier, y compris au sein de la grande famille de la Caritas d'Asie, dont la Caritas du Kazakhstan fait partie, nous avons commencé à travailler à distance, avec des réunions périodiques, des échanges d'expérience et des partages de projets futurs. L'un des dernières vidéoconférences a été particulièrement significative puisque les membres de chaque Caritas nationale ont raconté comment ils répondent actuellement à la pandémie. Nous avons créé des groupes pour recueillir et distribuer des informations mais aussi pour demander de l'aide ». C'est ce qu'indique dans une note envoyée à l'Agence Fides le Père Guido Trezzani, missionnaire au Kazakhstan et Directeur de la Caritas nationale.
« Au cours de l'une de ces rencontres sur Internet, avec grande fierté, nous avons pu présenter notre projet agricole qui vit actuellement une phase d'élan particulier. En effet, dans deux serres, nous avons recueilli les premiers résultats tant en termes de travail que de profit grâce à la récolte de fraises et de deux autres cultures » indique le Père Trezzani, qui ajoute : « Ces petits succès initiaux apportent de l'enthousiasme à ceux qui travaillent, stimulant également de nouvelles idées pour l'avenir. Par exemple, nous prenons en considération la possibilité d'étendre le projet agricole au travers de nouvelles technologies, de cultures différentes et à d'autres zones ».
Demeure suspendue à cause des normes de distanciation, l'inauguration d'un centre diurne destiné aux enfants trisomiques. « L'urgence sanitaire a eu un impact significatif sur toutes les activités. Nous attendons actuellement la reprise des travaux pour continuer les négociations en vue de l'ouverture du centre, pour lequel est prévu un plan de financement public de l'Etat. Entre temps, de toute manière, nos salariés, avec l'aide d'un groupe de jeunes de l'orphelinat « Village de l'Arche », se sont occupés de préparer les environnements. Toutes les pièces ont été peintes, nettoyées et équipées ».
Au Kazakhstan, la Caritas est opérationnelle depuis la fin des années 1990. Les projets réalisés par l'organisation visent à associer à l'assistance matérielle aux nécessiteux et aux personnes vulnérables, le développement de compétences professionnelles en vue de l'insertion des jeunes dans le monde du travail. Ces dernières années par exemple, la Caritas du Kazakhstan a activé notamment des leçons sur Internet de langue anglaise ainsi qu'un cours de formation professionnelle destiné aux personnes trisomiques et aux anciens toxicomanes. (LF) (Agence Fides 08/07/2020)


Partager: