AMERIQUE/MEXIQUE - Aide des Evêques à la population pauvre après le séisme

mardi, 30 juin 2020 catastrophes naturelles   solidarité   evêques   pauvreté   corona virus  

Twitter

Aide des Evêques à la population pauvre après le séisme

Oaxaca (Agence Fides) – Les Evêques du Mexique se sont exprimés afin d'aider les personnes frappées par le séisme qui vient de toucher l'Etat méridional d'Oaxaca, causant la mort d'au moins cinq personnes.
« Nous nous plaçons sous le manteau protecteur de Notre Mère. Sainte Marie de Guadalupe, et au service des personnes touchées par le séisme qui s'est vérifié voici peu de temps » a déclaré la Conférence épiscopale du Mexique dans un message Tweeter le jour même du séisme, 23 juin.
« Dieu continuera à prendre soin de nous et à nous protéger – a commenté également S.Exc. Mgr Pedro Vázquez Villalobos, Archevêque d'Antequera Oaxaca. Cependant nous devons aussi apprendre ici beaucoup de choses – a-t-il ajouté. Prenons soin de nos espaces, de nos édifices, de nos maisons. Il est important que nous fassions des contrôles pour résister à ces séismes ».
Le séisme de magnitude 7,4 a frappé peu avant 10.30 locales, son épicentre étant situé non loin de la ville touristique de Huatulco, sur la cote pacifique, dans l'Etat d'Oaxaca.
Deux personnes sont mortes sous les décombres d'édifices alors qu'une autre a succombé suite à la chute d'un mur, a déclaré le gouverneur, Alejandro Murat. La compagnie pétrolière Pemex fait par ailleurs état de la mort de l'un de ses salariés dans sa raffinerie de Salina Cruz.
Un hôpital d'Oaxaca a subi des dommages et les patients, dont certains atteints par le Covid-19, ont été transférés, a également déclaré le gouverneur.
Le séisme a frappé le Mexique à un moment difficile, alors que la pandémie de Covid-19 se diffuse et frappe surtout les zones rurales. Dans certaines zones, le système sanitaire est au bord du gouffre et de nombreuses personnes ne sont pas rassurées de devoir se rendre à l'hôpital, selon la presse locale. (CE) (Agence Fides 30/06/2020)


Partager:
catastrophes naturelles


solidarité


evêques


pauvreté


corona virus