ASIE/SINGAPOUR - Enregistrement et réservation de la place sur Internet de la part des fidèles pour participer à la Messe dans le cadre de la phase 2 de la lutte contre la pandémie

mercredi, 24 juin 2020 corona virus   liturgie   prière   eglises locales   messe  

Singapour (Agence Fides) – L’Archidiocèse de Singapour a disposé que les catholiques doivent s’enregistrer et réserver sur Internet une place pour participer aux Messes à l’occasion de la réouverture des églises, la semaine prochaine, et ce en activant un système spécifique. « Après l'annonce de la phase 2, qui prévoit la réouverture du pays, nous comprenons l'enthousiasme de nos fidèles qui désirent ardemment recevoir à nouveau les Sacrements » affirme une note de l'Archidiocèse de Singapour parvenue à l'Agence Fides. L'Archidiocèse se rapporte au gouvernement en ce qui concerne la préparation des églises en vue de la reprise progressive des Messes en présence du peuple et des autres activités religieuses et pastorales. Les églises seront ouvertes progressivement pendant tout le mois de juillet à une échelle réduite et en suivant des lignes directrices rigides. Ceux qui entendent participer à la Messe ou à d'autres activités devront s'enregistrer sur Internet à l'avance et ce n'est qu'à un nombre limité de fidèles que sera autorisé l'accès, dans le respect de la distanciation. La décision a été prise par l'Archevêque, S.Exc. Mgr William Goh, et par ses consultants, sachant que de nombreux catholiques se déplacent d'une église à l'autre et que cette pratique présente le danger de diffuser le Covid-19 dans plusieurs églises.
L'Archidiocèse a ainsi développé un système ad hoc d'enregistrement des présences et de réservation appelé myCatholic.sg, à l'intérieur du site Internet présentant l'ensemble de la vie de l'Eglise. Le système est également disponible comme application pour téléphone dit intelligent. Il vise à garantir le fait que l'Eglise à Singapour conserve en sécurité les familles et les communautés. « Nous attendons tous la reprise des Messes selon le protocole du gouvernement mais nous devons être patients, affrontant ensemble ce moment difficile » a déclaré à Fides Maria Goretti Lim, une catholique de Singapour. (SD-PA) (Agence Fides 24/06/2020)


Partager:
corona virus


liturgie


prière


eglises locales


messe