AMERIQUE/GUATEMALA - La technologie, un allié important pour porter la Parole de Dieu dans les maisons

vendredi, 29 mai 2020 moyens de communication   internet   evangélisation   corona virus   moyens de communication de masse   pastorale  

Guatemala (Agence Fides) – La technologie est devenue un allié important pour les Eglises du Guatemala afin d'atteindre des milliers de fidèles auxquels il est interdit de se rencontrer pour la liturgie à cause de la suspension des assemblées pour endiguer la diffusion du Covid-19. Tant l'Eglise catholique que les communautés évangéliques au Guatemala invitent les fidèles à « ne pas perdre confiance en Dieu et à ne pas désespérer » au milieu de la pandémie. « Elle passera bientôt, s'il plait à Dieu, mais, en tant que saint peuple de Dieu, conservons l'espérance et protégeons la vie » indique un Message aux fidèles du Père Donaldo Rodríguez, Curé de la Paroisse Saint Pierre de la capitale du Guatemala.
La technologie, explique le Curé à Fides, est devenue un instrument utile pour porter la Parole de Dieu dans les maisons des guatémaltèques mais elle constitue également un défi. « Cette réalité et la nouvelle modalité a représenté pour nous un véritable défi. Nous ne savions pas utiliser des moyens de communication tels qu'Internet, Facebook, ces moyens actuels et maintenant, les activités du prêtre ont elles-mêmes augmenté. Parfois je dois prêcher huit fois le Dimanche ».
« Le fait que la communauté ne vienne pas physiquement à l'église – explique-t-il – et que nous ne pouvons pas nous rendre dans les communautés ne signifie pas que le besoin de Dieu ait été suspendu. Au contraire, aujourd’hui, il demeure fort dans le cœur des fidèles, surtout en ce temps de difficulté. La Parole de Dieu a la force de porter, alors, la consolation et l'espérance parmi la population » indique le Père Rodríguez. Par ailleurs, poursuit-il, les fidèles recherchent la proximité et l'annonce de la Parole de Dieu au travers d'Internet, qui se révèle un moyen utile dans cette situation précaire empêchant toute relation humaine.
Le Guatemala, le Salvador, le Honduras et le Costa Rica conservent encore leurs lieux de cultes fermés. Au Nicaragua, seuls les temples évangéliques sont encore ouverts. (CE) (Agence Fides 29/05/2020)


Partager: