ASIE/PAKISTAN - L'engagement de la Caritas dans la lutte contre le corona virus : prévenir plutôt que guérir

jeudi, 2 avril 2020 corona virus   caritas   santé   services sociaux   pandémie  

Karachi (Agence Fides) - « Il vaut mieux prévenir que guérir. Au cours de cette phase, il est très important de partager des informations soignées et authentiques avec les personnes pour éviter la circulation de rumeurs et de fausses nouvelles. La Caritas du Pakistan continue à sensibiliser les personnes sur les mesures nécessaires à adopter pour ne pas être contaminés par le corona virus ». C'est ce que déclare à l'Agence Fides le Secrétaire exécutif de la Caritas du Pakistan, Amjad Gulzar. L'organisation, affirme-t-il, « promeut actuellement les lignes directrices de l'OMS et du gouvernement pakistanais par le biais d'une campagne d'information et de prise de conscience s'adressant en particulier aux communautés et aux villages des zones rurales et les plus distantes des villes ».
Après l'arrêt total imposé dans le pays, la Caritas utilise maintenant différents moyens de communication de masse comme instrument de promotion et de sensibilisation des personnes s'agissant des mesures nécessaires à adopter durant la pandémie. Durant les jours qui ont précédé le verrouillage, ont été également organisés des séminaires de formation dans différentes provinces alors que, dans diverses villes du Pakistan, ont été distribués des milliers de posters et de tracts visant à fournir des informations sur la maladie.
Mansha Noor, Secrétaire exécutif de la Caritas de l'Archidiocèse de Karachi, a déclaré à Fides : « Nous travaillons actuellement afin de protéger les personnes contre cette maladie et les aider à se protéger elles-mêmes, leurs proches et la communauté. Nous cherchons aussi à convaincre les personnes à suivre les instructions pour demeurer en sûreté. Nos bénévoles formés au sein de l'Archidiocèse de Karachi joueront un rôle vital pour éviter la panique et faire suivre les instructions permettant de réduire la diffusion du Covid-19 ». Mansha Noor poursuit : « Nous encourageons les personnes à se laver les mains, à prendre soin de leur hygiène et à utiliser des désinfectants à base d'alcool mais aussi à porter un masque de protection », instructions qui sont toutes contenues également dans un message vidéo réalisé et diffusé par la Caritas de Karachi.
La campagne d'information et de sensibilisation des bénévoles de la Caritas se poursuit également dans d'autres Diocèses pakistanais, s'adressant surtout aux tranches les moins aisées de la population, qui se trouvent être les plus exposées et les plus vulnérables à la contamination. (AG-PA) (Agence Fides 02/04/2020)


Partager: