AMERIQUE/BOLIVIE - Prise de position de l’Archevêque de Santa Cruz de la Sierra lors du Dimanche de la Parole de Dieu

mercredi, 29 janvier 2020 démocratie   droits fondamentaux   evangélisation   politique   evêques  

Twitter

Prise de position de l’Archevêque de Santa Cruz de la Sierra lors du Dimanche de la Parole de Dieu

Santa Cruz (Agence Fides) – « Ce qui doit prévaloir même par-delà les justes aspirations est la sauvegarde de la démocratie. Tous les citoyens, et en particulier les candidats, devraient se laisser illuminer et guider par les valeurs de la Parole de Dieu : la vie, les droits fondamentaux, la liberté, le bien commun, la justice, la paix et l’esprit de service » a affirmé l’Archevêque de Santa Cruz de la Sierra, S.Exc. Mgr Sergio Gualberti, lors de la célébration du Dimanche de la Parole de Dieu, ce 26 janvier.
Dans son homélie, il a affirmé que, dans le pays, a eu lieu une intense expérience d’unité autour de la Bible lorsqu’elle a été réintroduite au Palais du gouvernement, à l’époque de la grève générale après la démission du Président Evo Morales.
Mgr Gualberti a demandé à ce qu’un geste si significatif ne demeure pas un fait anecdotique mais qu’il devienne un appel à connaitre les trésors de la Parole de Dieu de manière à ce qu’elle soit lumière et guide de notre vie personnelle et sociale.
Il a ensuite offert l’exemple du Pape François qui signale constamment l’amour miséricordieux de Dieu le Père qui demande aux chrétiens de vivre dans la charité, de sortir de l’individualisme et de partager tout dans la solidarité.
L’Archevêque a conclu en exhortant les candidats aux prochaines élections à « accorder la priorité à la protection de la démocratie et à l’unité autour de programmes communs, en évitant la dispersion et le danger de tomber dans des systèmes autoritaires ».
La Bolivie se prépare actuellement à de nouvelles élections législatives, prévues pour le 3 mai prochain, lesquelles devraient faire sortir le pays de la crise politique et institutionnelle de l’an dernier (voir Fides 16/12/2019). (CE) (Agence Fides 29/01/2020)


Partager:
démocratie


droits fondamentaux


evangélisation


politique


evêques