AMERIQUE/PARAGUAY - Appel du Secrétaire général de la Conférence épiscopale à « prier et œuvrer pour la paix » face à la vague de violence en Amérique latine

mercredi, 20 novembre 2019 violence   conférences épiscopales   paix   liberté religieuse   dialogue  

Asunción (Agence Fides) – « En réponse aux situations de grande violence et d’attaques contre les personnes et les lieux sacrés de divers pays d’Amérique latine et des Caraïbes, nous invitons tous les fidèles catholiques et tous ceux qui croient en Dieu à s’unir à nous dans la prière afin que cessent les abus, les affrontements entre frères et que soient respectées les libertés religieuses ». Tel est l’appel lancé par le Secrétaire général de la Conférence épiscopale du Paraguay, S.Exc. Mgr Amancio Benítez, Evêque de Benjamín Aceval, dans un message du 19 novembre invitant à « prier et œuvrer pour la paix ».
Le texte parvenu à Fides cite la première lettre de Saint Paul Apôtre à Timothée (2, 1-2) dans laquelle l’Apôtre recommande de faire « des demandes, des prières, des supplications, des actions de grâces pour tous les hommes, pour les rois et tous les dépositaires de l'autorité, afin que nous puissions mener une vie calme et paisible en toute piété et dignité ». Par la suite, Mgr Benitez rappelle que « la paix est un don de Dieu et qu’elle constitue dans le même temps l’un de nos devoirs », exhortant à demander « au Prince de la Paix de nous le donner et d’encourager tous les enfants de Dieu à travailler pour l’obtenir ».
Le Message rappelle les paroles de S.Exc. Mgr Hector Miguel Cabrejos Vidarte, OFM, Archevêque de Trujillo et Président du Conseil épiscopal latino-américain, face à la grave situation que traverse actuellement le Chili et de nombreux pays d’Amérique latine : « lorsqu’une partie du corps souffre, l’ensemble de l’Eglise souffre, partage sa douleur mais aussi son espérance », insiste sur le besoin de « rechercher la paix au travers du dialogue, avec la participation de tous les protagonistes et des institutions afin de trouver des solutions réelles orientées au bien commun » (voir Fides 12/11/2019).
Le Secrétaire général de la Conférence épiscopale du Paraguay conclut son appel en invoquant Notre Seigneur Jésus-Christ, afin que, par l’intercession de Notre-Dame, il aide « à nous renforcer dans la prière et à trouver des solutions pour vivre en paix dans nos nations », recommandant aux prêtres d’utiliser le formulaire de la Messe pour la paix et la justice du Missel romain. (S.L.) (Agence Fides 20/11/2019)


Partager:
violence


conférences épiscopales


paix


liberté religieuse


dialogue