AMERIQUE/COLOMBIE - Une bonne politique basée sur des principes éthiques comme contribution à la réconciliation et à la paix

vendredi, 27 septembre 2019 politique   situation sociale   réconciliation   paix   eglises locales   elections  

cec

Une bonne politique basée sur des principes éthiques comme contribution à la réconciliation et à la paix

Yopal (Agence Fides) – « Une bonne politique au service de la réconciliation et de la paix » : tel a été le thème de la rencontre de dialogue et de discussion politique organisée par le Diocèse de Yopal et par la Commission de la Conciliation nationale (CCN) qui a eu lieu le 25 septembre dans la ville de Yopal, capitale du département de Casanare. A la rencontre, ont participé, au milieu de représentants des communautés, six candidats au gouvernement de ce département, lesquels ont présenté leur programme aux responsables sociaux de différentes secteurs et aux représentants du clergé catholique. Du débat, sont ressorties des préoccupations concernant la nécessaire résolution des problèmes qui font obstacle au développement du territoire dans des secteurs clefs comme l’instruction, la jeunesse, la famille et l’économie.
S.Exc. Mgr Edgar Aristizábal Quintero, Evêque de Yopal, a relevé que cette rencontre a cherché à promouvoir le bon gouvernement auprès des candidats et à impliquer les citoyens en ce qui concerne l’accompagnement d’une bonne politique, laquelle doit être basée sur les principes éthiques et moraux rappelés par le Pape François.
L’initiative fait partie des initiatives en matière de formation politique et de promotion de la réconciliation et de la paix que le CCN développe avec le soutien de l’Ambassade de Norvège en Colombie. La population participe à ces rencontres en tant qu’elles sont considérées comme des occasions d’information et de préparation aux élections régionales d’octobre prochain. Cette même initiative se tiendra également à Buga, Puerto Carreño et Leticia.
Voici seulement quelques jours, à l’occasion du II° anniversaire de la visite apostolique du Pape François en Colombie (voir Fides 10/09/2019), les Evêques ont renouvelé un appel à tous les citoyens colombiens à « prendre et accélérer le chemin vers la paix définitive, la réconciliation personnelle et sociale, le rejet de la violence en tant que méthode pour surmonter les inégalités, la consolidation de l’unité et de l’institutionnalisation ». CE) (Agence Fides 27/09/2019)


Partager: