ASIE/TADJIKISTAN - Engagement de la communauté catholique en faveur de la protection de la Création, y compris au travers de la "culture du recyclage"

mardi, 24 septembre 2019 caritas   développement   création   développement durable   environnement   laudato si'  

Duchambé (Agence Fides) – "La communauté catholique du Tadjikistan est constamment engagée dans la promotion et la diffusion de pratiques visant à sauvegarder la Création en vue d'un développement durable et du bien commun. Un exemple est représenté par un projet de la Caritas qui entend éduquer à la culture du recyclage et améliorer la gestion des déchets dans le district de Joni. Dans le cadre de l'initiative, la Caritas collabore avec l'administration locale afin d'introduire des activités utiles à la protection de l'environnement. Il s'agit surtout d'éduquer les habitants du lieu à réaliser une collecte différenciée du plastique et d'autres initiatives liées au recyclage". C'est ce qu'indique à l'Agence Fides une note envoyée par la Caritas du Tadjikistan laquelle a lancé dans le pays une série de projets en accord avec l'esprit de l'Encyclique Laudato si'.
La "culture du recyclage" - indique la note - n'est pas encore fortement ressentie et diffusée dans le pays. "Ce type d'activité pourra sembler banale dans d'autres parties du monde mais la collecte différenciée n'est pas une pratique répandue, surtout dans les zones rurales du Tadjikistan. Il existe des personnes chargées de la collecte des métaux mais, à cause de coûts de transport élevés, collecter et diviser le plastique, le papier et les autres matériels recyclables n'est pas très populaire".
Pour répondre à cet état de fait, la Caritas a inséré dans le projet l'initiative comprenant la collecte différenciée, l'acquisition du plastique auprès de la population et la remise aux grands fournisseurs de la capitale, Duchambé. "Nous pensons que ce choix, associé à d'autres activités de formation, pourra contribuer à introduire une nouvelle culture environnementale et à un changement de comportement de la part de la population".
La Caritas du Tadjikistan est particulièrement attentive aux thèmes liés à la sauvegarde de la Création. Parmi les projets déjà en cours se trouve en effet notamment le soutien au système de distribution de l'eau, lui aussi mis en oeuvre dans le district de Joni, dans l'ouest du pays, où les conditions du réseau d'adduction d'eau constituent une urgence pour la population.
Cet engagement provoque chez les autorités locales et auprès de la population civile une vague d'estime et d'appréciation positive en faveur de l'organisation catholique et de la communauté catholique dans son ensemble. (LF) (Agence Fides 24/09/2019)


Partager: