AMERIQUE/HAITI - Engagement apostolique des Missionnaires camilliens dans l’île après le passage de l’ouragan

lundi, 21 mai 2018 catastrophes naturelles   solidarité   caritas   ordres religieux   développement   développement durable  

Cadis

Ranja (Agence Fides) – « Depuis que vous êtes arrivés sur l’île, vous avez porté un grand changement dans la vie de la communauté. Par votre style évangélique de travail, vous avez accompagné les personnes vers leur pleine réhabilitation. Cela vous rend différents du reste des organisations ». C’est ce qu’a déclaré S.Exc. Mgr Joseph Gontrand Decoste, SJ, Evêque de Jérémie, en s’adressant aux Camilliens et parlant des programmes menés depuis le passage de l’ouragan Matthew, le 4 octobre dernier, qui a gravement touché Haïti, portant mort et dévastation (voir Fides 06/10/2017). Depuis lors, les religieux ont lancé des interventions en tout genre pour soutenir la population et reconstruire les infrastructures. Le Père Aris Miranda, MI, Directeur exécutif de la Fondation Camillian Disaster Service International (CADIS), a confirmé à Fides qu’en juin prochain, débutera une deuxième phase d’assistance à Ranja, Jérémie.
Ainsi que l’a appris Fides, le missionnaire, en compagnie du Directeur de CADIS Etats-Unis, en visite à Ranja, accompagnés par le Père Robert Daudier, MI, ingénieur engagé dans les opérations de récupération, se sont rendus auprès de S.Exc. Mgr Decoste qui a ensuite invité le groupe à s’unir à lui dans la visite de la communauté de Ranja, pour montrer les résultats obtenus jusqu’à présent et la satisfaction de la population vis-à-vis de leur action.
Ils ont été accompagnés par Marie Andrée Dupont, l’un des coordinateurs locaux de la zone de projet, afin de visiter les sites sur lesquels sont actifs les trois principaux programmes qui prévoient le développement des capacités des agriculteurs locaux de manière durable et la mise en place d’une agriculture résiliente au climat, l’accès à l’eau propre pour l’usage personnel et domestique et la couverture de quelques 80 maisons complètement ou partiellement endommagées par le passage de l’ouragan.
« La deuxième phase – a déclaré le Père Aris à Fides – se concentrera sur le renforcement des capacités des agriculteurs, la réorganisation et le programme de coopération entre femmes, le renforcement du marché local de leurs produits, la construction d’un centre polyfonctionnel pour l’entraînement, l’évacuation et le culte et la protection de la zone du bassin hydrographique de l’érosion et de l’aridité ».
Ces interventions seront financées, entre autres, par la Conférence épiscopale italienne, par la CADIS Etats-Unis, par les Camilliens et réalisées en collaboration avec la Délégation camillienne en Haïti, le Diocèse de Jérémie, la Congrégation des Frères de l’Incarnation et la communauté de Ranja. (AM/AP) (Agence Fides 21/05/2018)


Partager: