ASIE/IRAQ - Déclarations du Gouverneur de la province de Ninive à propos du retour advenu de 4.000 familles chrétiennes à Mossoul et dans sa province

lundi, 26 mars 2018 proche-orient   eglises orientales   réfugiés   zones de crise   djihadistes  

L'Oeuvre d'Orient

Mossoul (Agence Fides) – Plus de 4.000 familles de réfugiés chrétiens seraient revenues à Mossoul et dans la province de Ninive au cours de ces derniers mois après que le Président irakien, Haider al Abadi, ait proclamé, le 9 décembre dernier, la défaite sur l’ensemble du territoire national des djihadistes du prétendu « Etat islamique ». C’est ce qu’a indiqué le 25 mars le gouverneur de la province de Ninive, Nawfal Hammadi. Ce dernier a également spécifié que la majeure partie de ces familles avaient trouvé refuge dans la région autonome du Kurdistan irakien après que – de juin à août 2014 – les milices djihadistes du prétendu « Etat islamique » aient poussé les chrétiens à quitter leurs maisons. Selon Nawfal Hammadi – qui a fait ses déclarations à aPress TV, chaîne de télévision en langue anglaise liée à l’Iran – le flux de retours des évacués chrétiens est destiné à reprendre de manière intense lorsque s’achèvera l’année scolaire et universitaire en cours. (GV) (Agence Fides 26/03/2018)


Partager:
proche-orient


eglises orientales


réfugiés


zones de crise


djihadistes