ASIE/LIBAN - Fête nationale de l’Annonciation reportée au 9 avril cette année

mercredi, 21 mars 2018 proche-orient   eglises orientales   islam   dévotion mariale   sectarisme  

souar.com

Beyrouth (Agence Fides) – La fête nationale de l’Annonciation, célébrée normalement au Liban le 25 mars, a été reportée cette année au 9 avril. C’est ce que confirme un document diffusé le 20 mars par le Patriarcat d’Antioche des Maronites. La célébration a en effet dû être reportée cette année dans la mesure où, pour les Eglises suivant le calendrier grégorien, le 25 mars coïncide avec le Dimanche des Rameaux.
Au Liban, la Solennité mariale de l’Annonciation du Seigneur a été proclamée fête nationale en 2010 lorsque le gouvernement était présidé – comme c’est encore le cas aujourd’hui – par le sunnite Saad Hariri. Chaque année, à l’occasion de la fête, des organisations de dialogue entre chrétiens et musulmans, à commencer par le groupe Ensemble Autour de Marie – promeuvent des fêtes, des rencontres et des célébrations dans différentes parties du pays.
La Solennité chrétienne de l’Annonciation du Seigneur a été reconnue comme fête nationale libanaise dans le but déclaré de trouver dans la dévotion à Notre-Dame – partagée également par les musulmans – un point de convergence entre les différentes communautés religieuses, afin de désamorcer également de cette manière les tensions sectaires qui pèsent toujours sur la coexistence sociale dans le pays et qui, cette année, risquent de se rallumer notamment en vue des élections législatives, prévues pour le 6 mai prochain. (GV) (Agence Fides 21/03/2018)


Partager:
proche-orient


eglises orientales


islam


dévotion mariale


sectarisme