ASIE/IRAQ - Fonds américains spécifiques pour la reconstruction de villes et de villages de la province de Ninive

jeudi, 11 janvier 2018 proche-orient   minorités religieuses   géopolitique   djihadistes   réfugiés  

In Terris

Bagdad (Agence Fides) – Les Etats-Unis ont décidé de dédier au moins 75 millions d’USD au soutien de la reconstruction de villages et d’infrastructures dans les régions libérées du contrôle du prétendu « Etat islamique » et au retour des réfugiés – en grande partie chrétiens et yézidis ayant évacué la plaine de Ninive et la ville de Sinjar. C’est ce qu’a confirmé dans un entretien accordé à ankawa.com le diplomate américain Douglas Seelman, Ambassadeur des Etats-Unis en Irak. L’Ambassadeur a réaffirmé l’intention de son pays de jouer un rôle de premier plan dans la Conférence internationale pour la reconstruction de l’Irak, prévue à Koweït City à compter du 12 février prochain, soulignant que, dans ce cadre, le soutien aux réfugiés de Sinjar et de la plaine de Ninive représente une priorité pour l’actuelle administration américaine.
Le Secrétaire général du Conseil des Ministres irakien, Mahdi al Allaq, a annoncé de son côté que la reconstruction des zones d’Irak reconquises après des années de joug djihadiste requérra des financements d’au moins 100 milliards d’USD. A la Conférence internationale de Koweït City, qui devrait durer au moins trois jours, sont attendus les représentants de la Banque mondiale et de soixante-dix pays. (GV) (Agence Fides 11/01/2018)


Partager:
proche-orient


minorités religieuses


géopolitique


djihadistes


réfugiés