AFRIQUE/EGYPTE - Foules de pèlerins coptes à Rizeigat à l’occasion de la fête de Saint Georges

vendredi, 17 novembre 2017 proche-orient   eglises orientales   pèlerinages   dévotion populaire   saints  

CoptsUnited

Louxor (Agence Fides) – Des multitudes de pèlerins coptes emplissent depuis des jours le sanctuaire dédié à Saint Georges sis à Rizeigat, dans la province de Louxor, au sud-ouest du pays. Il s’agit là de l’une des plus imposantes manifestation de dévotion populaire chrétienne enregistrée chaque année dans les pays arabes. Les célébrations au Sanctuaire ont eu lieu au cours de toute la semaine du 11 au 17 novembre, attirant de toutes les provinces d’Egypte des dizaines de milliers de dévots. Processions, liturgies, chants et agapes fraternelles ont scandé en particulier les deux dernières journées. Les pèlerins ont été accueillis sous des milliers de tentes situées dans des zones d’accueil prédisposées sur 60 ha autour du sanctuaire. Des hommes politiques locaux et nationaux ainsi que des imams envoyés pour représenter le Ministère égyptien des dotations religieuses, ont également participé aux moments de coexistence.
La manifestation populaire de dévotion envers Saint Georges confirme que les chrétiens coptes ne renoncent pas à la joie de confesser et de témoigner leur foi, y compris au travers de rassemblement publics importants. Au cours du printemps et de l’été passés, après les massacres perpétrés par des groupes djihadistes, les coptes égyptiens avaient été invités par les forces de sécurité à réduire les pèlerinages et célébrations dans les églises et monastères, se concentrant généralement durant les mois d’été, pour éviter de rassembler des foules nombreuses près des lieux de culte et de prière. La suggestion avait été exprimée par le Ministre de l’Intérieur en personne, Magdi Abdel Ghaffar, au cours d’une rencontre intervenue le 8 juin avec les plus hauts responsables de la sécurité des provinces égyptiennes comptant le plus fort risque d’actions terroristes à l’encontre de la population et des forces militaires et de police. (GV) (Agence Fides 17/11/2017)


Partager:
proche-orient


eglises orientales


pèlerinages


dévotion populaire


saints