AMERIQUE/NICARAGUA - De la nécessité d’une profonde réforme électorale selon la Conférence épiscopale

jeudi, 16 novembre 2017 politique   conférences épiscopales   elections   démocratie   evêques  
Soutien de la CEN à S.Exc. Mgr Baez

@israeldej94

Soutien de la CEN à S.Exc. Mgr Baez

Managua (Agence Fides) – La Conférence épiscopale du Nicaragua (CEN) a tenue du 13 au 15 novembre son Assemblée plénière annuelle pour connaître et partager le travail des différentes Commissions épiscopales en relation avec la réalité sociale du pays. Le but principal de la rencontre a consisté dans l’évaluation du travail effectué afin de préparer un plan d’action pour 2018 et pour chacun des Diocèses du Nicaragua. L’esprit de communion promu par tous les Evêques ayant participé à la réunion a créé la conscience de la nécessité d’un plus fort engagement dans les différentes réalités sociales, politiques, économiques et religieuses du pays.
Au cours de la conférence de presse d’hier, convoquée pour communiquer les conclusions de l’Assemblée, S.Exc. Mgr Juan Abelardo Mata Guevara, S.D.B., Evêque d’Esteli et nouveau Secrétaire général et porte-parole de la CEN, a souligné que le pays a besoin d’une profonde réforme électorale permettant d’offrir des garanties à la population en ce qui concerne l’avenir démocratique du pays. Dans le même temps, il s’est plaint de la violence ayant caractérisé les dernières réunions électorales, qui ont fait 7 morts et des centaines de blessés.
« Nous parlons par expérience. Nous portons avec nous le sentiment et la douleur d’un peuple. Nous croyons à ce besoin. Il est préférable de refaire le parcours depuis le début pour donner vie à une institution crédible dans le cadre de laquelle le peuple puisse aller avec joie, comme à une fête civile, pour exprimer son vote » a déclaré l’Evêque.
Il a ensuite informé les participants de la composition de la nouvelle Présidence de la CEN : S.Em. le Cardinal Leopoldo Brenes, Archevêque de Managua, prend la charge de Président, Leurs Excellences NN.SS. Pablo Ervin Schmitz Simon, O.F.M. Cap., Vicaire apostolique de Bluefields et Silvio Báez, Evêque auxiliaire de Managua, respectivement celles de Vice-président et de responsable de la Commission pour la Famille et la Vie et du Tribunal ecclésiastique. La nouvelle direction de la CEN conservera ses fonctions jusqu’en 2020.
A ce propos, Mgr Mata a tenu à souligner le soutien apporté par la CEN à Mgr Silvio Báez, accusé indirectement par le Président du Nicaragua, Daniel Ortega, de ne pas s’être rendu aux urnes lors des dernières élections municipales du 5 novembre. « Cette attaque envers notre frère nous blesse. C’est un Pasteur de l’Eglise qui a été attaqué et par suite l’Eglise elle-même » a déclaré Mgr Mata au nom de l’Episcopat.
Dans le cadre des élections municipales du 5 novembre, le Front sandiniste est parvenu à remporter 135 des 153 communes de l’ensemble du pays, après une journée de suffrage particulièrement violente, comprenant manifestations et affrontements, qui ont fait des morts et des blessés. Le Président Ortega, au cours d’un hommage public à Carlos Fonseca, fondateur du Front sandiniste, en date du 8 novembre, a accusé Mgr Baez d’avoir voulu défier les autorités effrontément par son geste consistant à ne pas aller voter parce qu’il estime que le système électoral du Nicaragua est vicié et frauduleux (voir Fides 23 et 30/10/2017).
Selon les données recueillies par Fides, Mgr Baez est l’un des Evêques les plus aimés et respectés du Nicaragua. Il bénéficie également de l’admiration des intellectuels et des activistes se déclarant athées justement à cause de ses positions critiques envers le gouvernement du Président Ortega dont il dénonce les excès directement et par le biais des réseaux sociaux, sur lesquels il est très actif. « Pas d’activité sans réflexion, pas d’éthique sans gentillesse, ni de politique sans morale pas plus que d’intellectualisme sans sagesse » a écrit Mgr Baez dans un message Twitter du 8 novembre. (CE) (Agence Fides 16/11/2017)


Partager:
politique


conférences épiscopales


elections


démocratie


evêques