http://www.fides.org

Dossier

2006-04-22

INSTRUMENTUM MENSIS MARTII PRO LECTURA MAGISTERII SUMMI PONTIFICI BENEDICTI XVI PRO EVANGELIZATIONE IN TERRIS MISSIONUM

Le mois de mars a commencé, pour le Pape Benoît XVI, avec les exercices spirituels du Carême. Dans la Chapelle « Redemptoris Mater », les membres de la Curie ont écouté avec le Pape les réflexions du Patriarche émérite de Venise, le Cardinal Marco Cè, sur le thème suivant : « En marche avec Jésus vers la Pâque, guidés par l’Evangéliste Marc ».
A plusieurs reprises, durant ce mois, le Pape Benoît XVI a expliqué aux fidèles la signification de la période du carême. « C’est un temps favorable durant lequel l’Eglise invite les chrétiens à prendre une conscience plus vive de l’œuvre rédemptrice du Christ, et à vivre avec plus de profondeur leur propre Baptême, a-t-il dit durant l’audience générale du 1° mars, Mercredi des Cendres. En effet, durant cette période liturgique, le Peuple de Dieu, depuis les premiers temps, se nourrit avec abondance de la Parole de Dieu pour se renforcer dans la foi, en parcourant à nouveau l’histoire tout entière de la création et de la rédemption ». Et encore : « Que ce soient des jours de réflexion et de prière intense, durant lesquels nous nous laissons guider par la Parole de Dieu, que la liturgie nous propose abondamment. Que le Carême soit, en outre, un temps de jeûne, de pénitence et de vigilance sur nous-mêmes, persudaés que la lutte contre le péché ne se termine jamais, pqarce que la tentation est une réalité de chaque jour, et que la fragilité et l’illusion sont des expériences de tous. Que le Carême soit, enfin, par l’aumône, qui consiste à faire du bien aux autres, une occasion de partage sincère avec les frères des dons reçus, et d’attention aux besoins des plus pauvres et des plus abandonnés. Dans cet itinéraire pénitentiel, que Marie, Mère du Rédempteur nous accompagne, Elle qui est maîtresse d’écoute et d’adhésion fidèle à Dieu. Que la Très Sainte Vierge nous aide à arriver, purifiés et renouvelés dans le coeur et dans l’esprit, à célébrer le grand mystère de la Pâque du Christ. Avec ces sentiments, je souhaite à tous un Carême bpn et fructueux ».
Le mois de mars a vu aussi le premier Consistoire du Pontificat du Pape Benoît XVI, pour la création de quinze Cardinaux. « Le climat pénitentiel du Carême, a déclaré le Saint-Père le 24 mars durant cette cérémonie, laisse la place à la fête : aujourd’hui, en effet, le Collège des Cardinaux s’enrichit de quinze nouveaux membres… Que la pourpre que vous portez soit toujours expression de la ‘Caritas Christi’, en vous invitant à un amour passionné pour le Christ, pour son Eglise et pur l’humanité. Vous avez à présent un autre motif pour chercher à revivre les mêmes sentiments qui poussèrent le Fils de Dieu fait homme à verser son Sang en expiation des péchés de l’humanité tout entière. Je compte sur vous, vénérés Frères, je compte sur le Collège tout entier dont vous allez faire partie, pour annoncer au monde que ‘Deux Caritas est’, et pour le faire avant tout par le témoignage de communion sincère entre les chrétiens. ‘A ceci, tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres’ (Jn 13,35).

Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network