ASIE/INDONESIE - Les jeunes indonésiens, prêts à l’annonce de l’Evangile et au « Mois missionnaire extraordinaire »

mercredi, 8 novembre 2017 evangélisation   jeunes   journée mondiale de la jeunesse   mission   mois missionnaire extraordinaire  

HidupTV

Jeunes lors de la Journée de la Jeunesse d'Asie

Yogyakarta (Agence Fides) – « Comme nous le rappelle l’Evangile, nous devons être prêts à être missionnaires de la Bonne Nouvelle de Jésus auprès de tout homme que nous rencontrons. Un fort enthousiasme règne parmi les jeunes catholiques en Indonésie. Ils sont très heureux de la proclamation du mois missionnaire extraordinaire (prévu pour octobre 2019 NDT). Les jeunes représentent l’avenir et l’espérance de la mission. Les jeunes du monde entier doivent être prêts et pleins d’enthousiasme pour servir l’Eglise et la société ». C’est ce que déclare à l’Agence Fides le Père Antonio Haryanto, Secrétaire exécutif de la Commission épiscopale pour les jeunes. Le prêtre a été délégué en qualité de Président du Comité organisateur de la Journée de la Jeunesse d’Asie, qui a eu lieu en août dernier à Yogyakarta, en Indonésie, et se souvient de l’élan missionnaire de cet événement : « Les jeunes sont appelés à porter Jésus dans tous les coins du monde, dans leur vie quotidienne, avec leur passion et leur créativité. Nous les encourageons à ne pas avoir peur de proclamer la Bonne Nouvelle de Jésus, non seulement au travers des modalités conventionnelles mais également en utilisant les nouvelles technologies. Le Synode sur les jeunes prévues pour octobre 2018 constituera un élan pour eux ».
Des jeunes indonésiens, le Père Haryanto remarque l’aspect joyeux : « Tous les missionnaires sont appelés à évangéliser avec joie et ceci est une caractéristique propre aux jeunes indonésiens. Nous transmettons le message authentique de l’Evangile lorsque la joie transparaît dans nos paroles et nos actes, pour que le monde puisse voir Jésus en nous. Nous disons aux jeunes, avec les mots du Pape François : continuez à sourire et n’ayez pas peur ». (PA) (Agence Fides 08/11/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network