AFRIQUE/EGYPTE - Déclarations de l’Université sunnite d’al-Azhar après le massacre dans une église protestante du Texas sur le caractère pacifique de l’ensemble des religions

lundi, 6 novembre 2017 violence  

news.com.au

Le Caire (Agence Fides) – Les actes de violence qui « profanent la sainteté des lieux de culte et anéantissent des vies innocentes menacent la stabilité et la sécurité du peuple » et l’épanchement de sang innocent, quelque soit la race et la religion des victimes, « est interdit par l’ensemble des religions ». C’est en ces termes que l’Université d’al-Azhar, principal centre académique de l’islam sunnite, a exprimé, dans une déclaration officielle, ses condoléances aux victimes du massacre perpétré le 5 novembre par un ancien militaire dans un temple baptiste de Sutherland Springs, au Texas, massacre qui a fait au moins 26 morts et plusieurs dizaines de blessés. Al-Azhar a condamné l’acte criminel, présentant ses condoléances au gouvernement et au peuple des Etats-Unis d’Amérique, à commencer par les familles des victimes. Dans le communiqué diffusé par l’Université sunnite, le Tout-puissant est invoqué afin qu’Il accorde la guérison aux blessés. (GV) (Agence Fides 06/11/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network