ASIE/ARABIE SAOUDITE - Déclarations du Vicaire apostolique pour l’Arabie septentrionale après l’invitation à Riyad du Patriarche d’Antioche des Maronites

vendredi, 3 novembre 2017 eglises orientales   proche-orient   dialogue   islam  

Ankawa.com

Riyad (Agence Fides) – Le Patriarche d’Antioche des Maronites, S.Em. le Cardinal Boutros Bechara Rai, effectuera au cours des prochaines semaines une visite officielle en Arabie Saoudite à l’invitation des autorités du pays. Cela a été confirmé tant par des sources officielles saoudiennes que par celles du Patriarcat maronite, après que des indiscrétions concernant une possible invitation saoudienne faite au Patriarche aient circulé ces jours derniers dans les moyens de communication libanais. « La visite en tant que telle – déclare à ce propos à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Camillo Ballin MCCJ, Vicaire apostolique pour l’Arabie septentrionale – pourrait marquer le début d’une nouvelle attitude de l’Arabie Saoudite envers les autres religions ».
L’invitation officielle à visiter l’Arabie Saoudite a été remise à S.Em. le Cardinal Boutros Bechara Rai par Walid Bukhari, Chargé d’Affaires de l’Ambassade saoudienne au Liban, qui a rencontré le Patriarche d’Antioche des Maronite le 1er novembre au siège patriarcal de Bkerké. Au cours de la visite en Arabie Saoudite – a fait savoir le diplomate – le Patriarche rencontrera notamment le Roi Salman et le Prince héritier, Mohamed bin Salman.
L’invitation faite à S.Em. le Cardinal Boutros Bechara Rai vient se placer dans le cadre de la nouvelle stratégie d’attention que les gouvernants saoudiens mettent en œuvre vis-à-vis du Liban, notamment pour contrecarrer le renforcement des rapports entre ce dernier et l’Iran, promu surtout par le parti chiite Hezbollah. Fin octobre, le Premier Ministre libanais, Saad Hariri, avait rencontré à Riyad le Prince héritier, Mohamed bin Salman, et Thamer al Sabhan, Sous-secrétaire saoudien chargé des rapports avec les pays du Golfe. Les hommes politiques maronites Samir Geagea –responsable des forces libanaises – et Sami Gemayel – responsable de Kataeb – avaient été reçus quant à eux par ce même prince héritier en septembre.
La visite annoncée du Patriarche d’Antioche des Maronites en Arabie Saoudite parait importante également du point de vue ecclésial. S.Em. le Cardinal Boutros Bechara Rai est invité en tant que représentant important des Patriarches et Chefs des Eglises d’Orient. Par le passé, parmi les Patriarches d’Orient, seul le Patriarche grec orthodoxe d’Antioche Elias IV eut la possibilité de visiter officiellement l’Arabie Saoudite en 1975. Par ailleurs, le Patriarche d’Antioche des Maronites fait également partie du Collège des Cardinaux et en tant que tel il pourrait devenir le premier Cardinal à visiter officiellement l’Arabie Saoudite pour y rencontrer les autorités du pays. Au cours de ces dernières années, le Nonce apostolique au Koweït s’est rendu par une fois en Arabie Saoudite à l’invitation d’une organisation pour la coopération. « En Arabie Saoudite – confirme à Fides S.Exc. Mgr Ballin – vivent 1,5 millions de catholiques, en particulier des philippins et des indiens ».
L’Arabie Saoudite ne permet la construction ni d’églises ni de lieux de culte non musulmans sur son territoire. Ryad ne dispose pas de rapports diplomatiques avec le Saint-Siège, cependant, le 6 novembre 2007, le Roi Abdallah bin Abdulaziz Al Saud fut reçu au Vatican par Benoît XVI, devenant ainsi le premier souverain saoudien à rencontrer un Pape. (GV) (Agence Fides 03/11/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network