ASIE/JORDANIE - Mobilisation des Congrégations religieuses féminines face à l’urgence hydrique

mardi, 31 octobre 2017 eau   proche-orient   ecole  

Future Challenges

Amman (Agence Fides) – La fondation allemande pour la Coopération internationale (GIZ) et le gouvernement jordanien ainsi que des représentantes des Communautés religieuses catholiques féminines présentes dans le pays ont participé à un séminaire dédié à l’urgence hydrique et à la gestion durable des ressources en eau. L’objectif de la rencontre était de réfléchir à cette question dans une perspective chrétienne, notamment à la lumière de l’actuel Magistère pontifical et de l’Encyclique Laudato si du Pape François, et ce pour identifier des formes et des instruments utiles à la sensibilisation des jeunes générations à ces problématiques. Parmi les intervenants se trouvait notamment le Père Rifat Bader, prêtre jordanien responsable du Catholic Center for Studies and Media, lequel a dédié son discours aux documents du Magistère relatifs à la question environnementale et à la protection du bien précieux qu’est l’eau. De la rencontre, a émergé la proposition de constituer dans les écoles chrétiennes de Jordanie des « comités écologiques » chargés d’aider les élèves à être toujours plus conscients de l’urgence d’un usage raisonnable et durable des ressources hydriques.
Le manque d’eau représente l’un des plus graves problèmes que le Royaume hachémite doit affronter actuellement en termes de ressources et d’emplois dans les différents secteurs. Selon les classements mondiaux, la Jordanie est le deuxième ou le troisième pays du monde le plus pauvre en termes de ressources hydriques. (GV) (Agence Fides 31/10/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network