ASIE/LIBAN - Prises de position du Patriarche d’Antioche des Maronites et du chef du Hezbollah en faveur du retour en Syrie des réfugiés syriens

lundi, 2 octobre 2017 réfugiés  

al Akhbar.com

Beyrouth (Agence Fides) – La présence de réfugiés syriens au Liban crée actuellement une situation insoutenable qui ne peut être affrontée qu’au travers du rapatriement desdits réfugiés. C’est ce qu’a déclaré le 30 septembre le Patriarche d’Antioche des Maronites, S.Em. le Cardinal Béchara Boutros Rai, au cours d’une visite pastorale à Zahle, dans la vallée de la Beqa, au sein d’une zone où croissent les tensions sociales et les cas de conflits entre réfugiés et population locale à cause de la forte présence de réfugiés syriens. « Le territoire de la Syrie – a réaffirmé le Cardinal – est plus grand que celui du Liban et, pour organiser le retour des réfugiés, nous ne pouvons attendre les initiatives de l’Etat syrien, parce qu’elles suivent par trop un agenda politique qui leur est propre ».
Presque au même moment, des considérations analogues ont été exprimées également par Hassan Nasrallah, chef du parti chiite Hezbollah. « Il est temps de retourner en Syrie » a-t-il déclaré le 30 septembre se référant aux réfugiés syriens, ajoutant qu’il est dans l’intérêt des réfugiés eux-mêmes de « revenir chez eux et de participer à la reconstruction du pays ». (GV) (Agence Fides 02/10/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network