AMERIQUE/MEXIQUE - Solidarité des chrétiens après le séisme ayant provoqué plus de 200 morts

jeudi, 21 septembre 2017 séisme   zones de crise   solidarité  
Solidarité des chrétiens après le séisme ayant pro

agensir.it

Solidarité des chrétiens après le séisme ayant provoqué plus de 200 morts

Puebla (Agence Fides) – Jusqu’à hier au soir, le nombre des morts causés par le séisme dans la seule ville de Puebla était de 43, sachant que 163 églises avaient subi des dommages structurels et 1.700 maisons avaient été détruites. Tels sont les chiffres rendus publics par les autorités de cette zone après le séisme de magnitude 7,1 sur l’échelle de Richter qui s’est abattu sur la ville le 19 septembre. Dans tout le Mexique, les victimes du séisme sont désormais 217 et malheureusement il ne s’agit encore que d’un bilan provisoire.
L’Evêque de Puebla, S.Exc. Mgr Felipe Pozos Lorenzini, a célébré hier une Messe pour les 12 victimes de la commune d’Atzala avant leur sépulture. Dans cette communauté, le nom d’Arizbeth Escamilla sera retenu parce qu’à l’âge de 2 mois seulement, elle a été la première à mourir, ensevelie par l’effondrement du toit de l’église où elle devait être baptisée, Saint Jacques Apôtre, d’Aztala, à quelques 170 Km au sud-est de Mexico. Quelques secondes ont suffi pour faire s’écrouler le toit de cette église du XVII° siècle. Parmi les survivants à la tragédie qui a marqué la communauté se trouve le Curé.
Hier, lors de l’Audience générale, saluant les fidèles hispanophones sur la place Saint Pierre, le Souverain Pontife a adressé une pensée au pays latino-américain bouleversé par le séisme : « En ce moment de douleur, je veux manifester ma proximité et ma prière à l’ensemble de la chère population mexicaine – a-t-il dit, invitant les présents à élever – une prière à Dieu afin qu’Il accueille entre Ses bras ceux qui ont perdu la vie et qu’Il réconforte les blessés, les membres de leurs familles et ceux qui ont subi des dommages ».
Ce séisme s’est vérifié à peine 12 jours après un autre, de magnitude 8,2, qui avait frappé le pays au début de ce mois, causant au moins 98 morts. L’épicentre a, cette fois, été enregistré à 12 Km au sud-est d’Axochiapan, dans l’Etat de Morelos, à quelques 160 Km de la capitale. Le Mexique, en ce 19 septembre, faisait mémoire d’un tragique événement analogue survenu en 1985, le séisme en question ayant causé un nombre jamais défini de victimes allant de 3.200 selon les données officielles à 10.000 selon d’autres sources.
Le Secrétaire de la Conférence épiscopale mexicaine (CEM), S.Exc. Mgr Alfonso G. Miranda Guardiola, a envoyé à Fides le communiqué des Evêques du Mexique, invitant « le peuple de Dieu à s’unir dans la solidarité à leurs frères et sœurs qui souffrent suite aux différentes catastrophes qui ont frappé notre pays ». De nombreuses institutions religieuses avaient fait remarquer l’efficacité des réseaux d’aide et de solidarité dépendant de la Caritas Mexique et de la Conférence épiscopale, qui travaillait à plein régime pour soutenir les frères touchés par le séisme du 7 septembre, en particulier dans les Etats d’Oaxaca et du Chiapas.
A cette occasion, les réseaux sociaux au Mexique, en tant qu’instruments de groupes de solidarité, catholiques et non, ont contribué à signaler rapidement les zones les plus touchées et l’aide nécessaire. (CE) (Agence Fides 21/09/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network