AFRIQUE/KENYA - Mort de sept lycéennes dans l’incendie du dortoir de leur établissement

samedi, 2 septembre 2017 ecole  

Nairobi (Agence Fides) – Au moins sept lycéennes ont trouvé la mort dans l’incendie du dortoir de leur établissement sis à Kibera (Nairobi). Par ailleurs, 10 autres jeunes filles ont été intoxiquées et sont actuellement hospitalisées.
Selon ce qu’indique le Ministre de l’Instruction kenyan, Fred Matiangi, l’incendie a pris autour de 02.00 locales dans le dortoir de la Moi Girls School.
« L’établissement compte 1.200 élèves et se trouve être l’un des meilleurs du pays, duquel nous sommes fiers » a déclaré le Ministre.
Les causes de l’incendie sont encore pour le moment inconnues.
L’an dernier, quelques 120 établissements d’enseignement secondaire ont été incendiés sur l’ensemble du territoire kenyan alors que quelques 150 élèves ainsi qu’une dizaine d’enseignants arrêtés pour incendie volontaire.
Les Directeurs des écoles catholiques avaient accusé « des groupes bien organisés » d’être responsables de ces assauts incendiaires visant à « déstabiliser et à détruire l’instruction dans les établissements d’enseignement secondaire de tout le Kenya » (voir Fides 19/08/2016). (L.M.) (Agence Fides 02/09/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network