ASIE/PALESTINE - Le travail des mineurs dans la bande de Gaza, un fléau encore en augmentation

mercredi, 2 août 2017

Internet

Gaza (Agence Fides) – Au cours de ces cinq dernières années, avec l’aggravation de la crise économique qui frappe la bande de Gaza, le phénomène du travail des mineurs a continué à augmenter. La nouvelle arrive du Bureau central de la statistique palestinien. Cette croissance va à contre courant de la tendance mondiale. En effet, en 2013, l’OIT avait déclaré que, depuis l’an 2000, le nombre d’enfants travaillant de par le monde avait diminué d’un tiers. Toutefois, à Gaza, près de 40% des familles vivent en dessous du seuil de pauvreté et 70% d’entre elles dépendent uniquement des aides humanitaires. Pour tenter d’endiguer ce phénomène, l’UNICEF, en compagnie des consultants familiaux et des opérateurs sociaux travaillant dans une vingtaine de centres pour les familles soutenus par le fonds de l’ONU dans la bande de Gaza, se chargent d’identifier et d’atteindre les enfants les plus vulnérables. Une fois le mineur identifié, l’opérateur social cherche à le réinsérer dans le système éducatif, parfois par le biais d’une formation professionnelle. Les consultants familiaux offrent quant à eux un soutien éducatif et psychosocial, aidant les familles à se mettre en contact avec le Ministère des Affaires sociales pour demander une aide économique, une opportunité de travail saisonnier ou des subventions pour des projets de petites entreprises. (AP) (Agence Fides 02/08/2017)ì


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network