ASIE/SYRIE - Meurtre d’un enseignant chrétien à Hassaké, ville syrienne contrôlée par les milices kurdes du PYD

lundi, 24 juillet 2017 proche-orient   eglises orientales   kurdes   enlèvements  

AINA

Hassakè (Agence Fides) – Le corps de Basil Isaac, enseignant chrétien originaire de la vallée du Khabur, a été retrouvé sans vie avec une balle dans la tête dans un village situé à 8 Km à l’est de la ville syrienne d’Hassaké au cours de la journée du 21 juillet. L’affaire suscite actuellement douleur et préoccupation au sein des communautés locales, notamment en vertu du fait que la région semble actuellement sous le contrôle des milices kurdes liées au Parti démocratique kurde (PYD), branche syrienne du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK). Les auteurs et les motifs de ce meurtre demeurent encore inconnus et la piste de l’enlèvement visant à percevoir une rançon qui aurait mal fini ne trouve pour le moment aucune confirmation, attendu qu’aucune demande de rançon n’avait été faite pour obtenir la libération de Basil Isaac, disparu mystérieusement trois jours avant la découverte de son cadavre. La victime, spécialiste en agronomie et Doyen du collège agronomique local, était très connu sur zone pour son activité universitaire et éducative. Voici quelques jours (voir Fides 14/07/2017), S.Exc. Mgr Jacques Behnan Hindo, Archevêque syro catholique d’Hassaké-Nisibi, avait décrit à l’Agence Fides les opérations des militants du PYD pour réaliser de facto leurs intentions, à savoir la création d’une région autonome kurde au sein de la région syrienne de Jézirah, qui est déjà indiquée dans les moyens de communication kurde sous son nom kurde de Rojava. Dans la province d’Hassaké, au nord-est de la Syrie, l’administration autonome autoproclamée de Rojava a commencé à créer un système de taxes locales visant à financer les services publics de la région et à améliorer les niveaux de sécurité et de contrôle de l’ordre public. (GV) (Agence Fides 24/07/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network