ASIE/IRAQ - Manifestations d’habitants d’Alqosh contre la destitution du maire chrétien

jeudi, 20 juillet 2017 eglises orientales   proche-orient   kurdes   géopolitique  

ankawa.com

Alqosh (Agence Fides) – Des centaines d’habitants d’Alqosh, petite ville à majorité chrétienne de la pleine de Ninive, ont participé à la manifestation de ce matin, 20 juillet, qui a traversé les rues du centre-ville afin de contester la destitution du maire de la part du Conseil de la province de Ninive prise au cours de ces derniers jours. La manifestation a été organisée conjointement par les militants du Parti communiste irakien et par les responsables locaux du parti ZOWAA (Mouvement démocratique assyrien). Les manifestants, ainsi que le montrent les clichés diffusés par le site Internet ankawa.com, scandaient des slogans de protestation et portaient des drapeaux irakiens ainsi que des banderoles écrites en arabe et en anglais. Une délégation de manifestants a rencontré le Président du Conseil municipal, qui a indiqué qu’à l’origine de la destitution du maire et d’autres membres de ce même Conseil se trouveraient des accusations de corruption. Les contestataires estiment cependant que de telles accusations constituent un prétexte et nombre des manifestants (voir Fides 19/07/2017) voient derrière la prise de position du Conseil provincial de Ninive une manœuvre visant à renforcer sur zone le poids politique des forces politiques philo kurdes, notamment en vue du référendum du 25 septembre prochain, organisé par le gouvernement de la Région autonome du Kurdistan irakien afin de proclamer la sécession de la région en question.
Les habitants chrétiens d’Alqosh sont en grande partie encore loin de leurs maisons et séjournent encore au Kurdistan irakien et en d’autres régions du Proche-Orient après avoir été contraints à fuir face à l’offensive des djihadistes du prétendu « Etat islamique » d’août 2014. (GV) (Agence Fides 20/07/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network