AFRIQUE/KENYA - Dénonciation des responsables religieux après des attaques terroristes et des actes de banditisme visant à empêcher la population de voter

mardi, 18 juillet 2017 politique   elections  

Nairobi (Agence Fides) – « Nous sommes convaincus que les attaques, camouflées en actes de terrorisme ou de banditisme, sont en revanche orchestrées de manière criminelle afin de faire évacuer les populations pour qu’elles ne soient pas en mesure de participer aux élections générales ». C’est ce qu’ont affirmé les responsables religieux du Kenya dans le cadre d’une conférence de presse dédiée au climat qui règne dans le pays à la veille des élections du 8 août.
Les récentes attaques terroristes attribuées aux Shabaabs somaliens perpétrées à Lamu – qui ont fait neuf morts, auxquels viennent s’ajouter les cinq autres dérivant d’une tentative de libération d’otages de la part de la police – ainsi que les actes de banditisme ayant frappé Baringo et Laikipia ont fait monter la tension dans le pays. Se souvenant des violences qui ont frappé le Kenya au cours des élections contestées de 2007, les responsables religieux locaux demandent à la Commission électorale indépendante (IEBC) la plus grande transparence en ce qui concerne l’inscription des électeurs sur les listes électorales et la publication rapide des résultats du scrutin.
« La première cause des divergences après les élections générales de 2007 a en effet consisté dans le retard mis pour annoncer les résultats du scrutin présidentiel » rappelle un communiqué des représentants des principales confessions religieuses kenyanes, signé au nom de l’Eglise catholique par S.Exc. Mgr Cornelius Kipng’eno Arap Korir, Evêque d’Eldoret et Président de la Commission épiscopale Justice et Paix.
A la conférence de presse étaient également présents Leurs Excellences NN.SS. Zacchaeus Okoth et Joseph Obanyi Sagwe, respectivement Archevêque de Kisumu et Evêque de Kakamega et Président de la Commission épiscopale pour les Communications sociales. (L.M.) (Agence Fides 18/07/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network