AMERIQUE/COLOMBIE - Appel de l’Archevêque de Villavicencio au gouvernement en faveur d’une intervention pour libérer la religieuse prise en otage au Mali

lundi, 17 juillet 2017 enlèvements   missionnaires   terrorisme  

Bogotá (Agence Fides) – « Nous manifestons encore une fois notre rejet de cette prise d’otage et nous demandons au gouvernement national la médiation nécessaire afin que notre compatriote soit promptement libérée et réinsérée, saine et sauve, au sein de sa communauté ». C’est ce que demande le nouveau Président de la Conférence épiscopale de Colombie, S.Exc. Mgr Oscar Urbina Ortega, Archevêque de Villavicencio, dans un communiqué parvenu à Fides. Les Evêques de Colombie ont accueilli avec « joie et espérance » la preuve que Sœur Gloria Cecilia Narvaez, otage en Afrique, est vivante et ils réaffirment, dans le bref communiqué, que « l’enlèvement constitue une pratique illégitime quelque soit le but à atteindre. Il va à l’encontre de la dignité de la personne, du droit fondamental à la liberté, des droits fondamentaux et du bien-être social ».
Personne ne doit être soumis à cette vexation : « la séquestration ne représentera jamais la voie pour promouvoir la vérité, la justice et la paix » réaffirment-ils. « Nous formons des vœux pour que les efforts faits par la Chancellerie portent des fruits efficaces au profit de Sœur Gloria Cecilia Narvaez » concluent les Evêques, invitant tous les croyants « à continuer à prier pour la santé de la religieuse et pour sa libération immédiate ».
La missionnaire colombienne Sœur Gloria Cecilia Narvaez, de la Congrégation franciscaine de Marie Immaculée, a été enlevée par Al Qaeda au Mali, le 7 février dernier (voir Fides 08 et 09/02/2017). Dans une vidéo diffusée le 1er juillet au travers du réseau chiffré Telegram, la religieuse colombienne apparaît en compagnie de cinq autres otages étrangers, eux aussi enlevés par le réseau djihadiste (voir Fides 03/07/2017). (SL) (Agence Fides 17/07/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network