ASIE/SYRIE - Commentaire de l’Archevêque maronite d’Alep après l’exécution de la Messe en Ut mineur de W.A. Mozart dans la Cathédrale maronite Saint Elie encore privée de toit

samedi, 15 juillet 2017

Arcieparchia di Aleppo dei Maroniti

Alep (Agence Fides) – La Cathédrale Saint Elie, sise dans le quartier historique d’Alep dénommé Al-Jdayde, est encore privée de son toit, percé par nombre de tirs de mortiers qui l’ont dévasté durant le conflit syrien. C’est cependant en ce lieu que le 11 juillet, plus de mille habitants d’Alep ont assisté, dans les nefs et sur le parvis, à l’exécution de la Messe en Ut mineur de W.A. Mozart de la part de 45 musiciens et 27 choristes de l’Orchestre symphonique de Damas, en compagnie des membres du chœur Naregatsi, animé par les communautés chrétiennes locales. « Cette initiative – indique à l’Agence Fides S.Exc. Mgr Joseph Tobji, Archevêque d’Alep des Maronites – représente en soi un signal fort, de grand impact symbolique et qui peut être perçu par tous : dans une église dévastée, où tout semblait détruit, la vie refleurit à nouveau et l’on repart. Un orchestre de musiciens musulmans et chrétiens exécute la Messe dans la version composée par un grand génie de l’humanité, une œuvre de foi et d’art qui résonne dans un lieu qui avait été dévasté par la barbarie et par la violence brutale. Le jeu des lumières dans l’église en ruines était lui aussi très suggestif. Beaucoup de gens sont venus et n’ont pas trouvé de place ». Pour permettre à tous les présents de voir le concert, un certain nombre d’écrans ont été placés sur le parvis.
Le concert a été réalisé avec la contribution de l’association française, L'œuvre d'Orient, et a été dirigé par le Père Yeghiche Elias Janji, prêtre arménien catholique et musicologue, qui n’a jamais cessé, même durant la guerre, d’exécuter des concerts dans différentes villes syriennes, et qui avait dirigé cette même Messe de Mozart devant le Pape Benoît XVI. (GV) (Agence Fides 15/07/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network