ASIE/MYANMAR - Retour à la vie civile pour 67 enfants recrutés par les forces armées

mardi, 11 juillet 2017

Internet

Naipyidó (Agence Fides) – Les forces armées du Myanmar ont congédié 67 mineurs. Il s’agit de la première action de cette année prévue dans le cadre du processus d’interruption du recrutement forcé de combattant mineurs sollicité par les Nations unies. C’est un progrès en vue de l’amélioration de la situation de plus de 2 millions d’enfants impliqués dans les conflits armés selon un représentant de l’UNICEF dans le pays. Au total, depuis que le gouvernement du Myanmar a signé, en 2012, un accord avec les Nations unies, l’armée a congédié 849 enfants. Toutefois, selon des sources officielles, il n’existe pas de données vérifiables permettant de prouver combien d’enfants servent actuellement dans les forces armées. L’usage généralisé d’enfants en tant que soldats et ouvriers, tant de la part des forces armées que de certains groupes ethniques, a constitué l’un des nombreux abus à l’encontre des droits fondamentaux perpétrés dans la zone du Myanmar, le long de la frontière avec la Thaïlande et la Chine continentale. (AP) (Agence Fides 11/07/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network