ASIE - Déclarations de l’Archevêque de Dacca dédiées à « femmes, familles et jeunes en Asie, témoins de l’Evangile »

lundi, 3 juillet 2017 femmes   jeunes   journée mondiale de la jeunesse   evangélisation   minorités religieuses   christianisme   violence   paix   justice  

Dacca (Agence Fides) – « Les femmes et les familles en Asie témoignent de l’Evangile malgré les nombreux défis et difficultés ». C’est ce qu’affirme à Fides S.Em. le Cardinal Patrick D'Rozario, CSC, Archevêque de Dacca et Président du Bureau pour le Laïcat et la famille de la Fédération des Conférences épiscopales d’Asie (FABC). « Dans les pays d’Asie tels que le Bangladesh, le Cambodge, l’Inde, la Malaisie, la Corée du Sud et Singapour, il existe des familles et des femmes qui, dans leur vie quotidienne, subissent des menaces et des abus mais rendent un témoignage héroïque à l’Evangile et il existe des jeunes qui sont à la recherche du sens de la vie et qui racontent leur joie de l’avoir trouvé dans le Christ » affirme le Cardinal.
« De petites communautés chrétiennes de laïcs font beaucoup de bien et constituent une aide valide au niveau pastoral. Nous sommes confiants dans le fait de voir l’inspiration et l’action de l’Esprit Saint faire fleurir les communautés chrétiennes en Asie » explique-t-il.
Ainsi que l’a appris Fides, lors de la récente rencontre des délégués de la FABC dédié au thème de la famille, a été prise comme référence l’Exhortation apostolique Amoris Laetitia du Pape François.
« Le Bureau pour le Laïcat et la famille de la FABC cherche actuellement à promouvoir un type de travail effectué en étroite collaboration avec des experts dans différentes nations asiatiques, pour être plus efficace. Le premier séminaire, tenu au Vietnam, a cherché à explorer les nouvelles opportunités pour les fidèles et à penser à la préparation de la prochaine Assemblée générale. Un regard particulier a été adressé au prochain Synode sur la Jeunesse qui se déroulera au Vatican à l’automne 2018 et sera l’occasion de jeter un pont entre les jeunes asiatiques et l’Eglise institutionnelle, de manière à ce que nous puissions écouter et apprendre » a-t-il déclaré.
Le Cardinal D’Rozario a rappelé l’important rendez-vous que constitue la Journée de la Jeunesse asiatique, qui se tiendra au cours de la première semaine d’août prochain, à Yogyakarta, en Indonésie. « Le but spécifique (de cette journée NDT) est d’accompagner les jeunes d’Asie à réfléchir et à partager leurs expériences de foi, vécues au sein d’Eglises locales culturellement différentes, dans le contexte multiculturel, et, naturellement, de promouvoir l’implication des jeunes dans l’œuvre d’évangélisation de l’Eglise, de manière à ce qu’ils puissent partager les valeurs du Royaume de Dieu et être des témoins joyeux de l’Evangile, oeuvrant en faveur de la justice sociale et de la paix dans leurs nations respectives ».
« Ce que nous voulons partager, c’est la conviction que vivre l’Evangile en Asie signifie avoir le cœur ouvert aux autres, pour communiquer un message de foi, d’espérance et d’amour à tout jeune asiatique. Avec l’aide de l’Esprit Saint et selon la volonté de Dieu, nous sommes appelés à construire un monde fraternel, qui soit la maison de toute créature » conclut-il. (SD-PA) (Agence Fides 03/07/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network
femmes


jeunes


journée mondiale de la jeunesse


evangélisation


minorités religieuses


christianisme


violence


paix


justice