ASIE/IRAQ - Lettre du Patriarche de Babylone des Chaldéens à l’occasion de la fête de Saint Thomas Apôtre

lundi, 3 juillet 2017 proche-orient   eglises orientales   réfugiés  

Bagdad (Agence Fides) – L’affaire la plus douloureuse qui a frappé les communautés chrétiennes irakiennes au cours de ces dernières années a été leur fuite en masse de Mossoul et de la plaine de Ninive intervenue quand des villages entiers ont dû être évacués en une nuit face à l’avancée des miliciens du prétendu « Etat islamique » et que de nombreux groupes familiaux « ont été encouragés à émigrer en direction des pays occidentaux ». C’est ce que rappelle le Patriarche de Babylone des Chaldéens, S.B. Louis Raphaël I Sako, dans une lettre diffusée à l’occasion de la fête de Saint Thomas Apôtre, au travers de laquelle il invite Evêques, prêtres, religieux, religieuses et fidèles chaldéens à renforcer leur compréhension théologique de l’Eglise et de sa mission dans les « circonstances difficiles » qui marquent le moment présent. La lettre du Patriarche, diffusée par les canaux officiels du Patriarcat de Babylone des Chaldéens et parvenue à l’Agence Fides, contient un fort appel à l’unité s’adressant à tous, dans la conscience que l’Eglise n’est pas constituée seulement par le Patriarche, les Evêques et le Clergé mais qu’elle comprend tous les fidèles et appelle chacun d’entre eux à la responsabilité. En particulier le Patriarche de Babylone des Chaldéens s’adresse à tous les hommes politiques chaldéens et à leurs organisations, les invitant à sortir de leur individualisme batailleur et à unir leurs forces pour contribuer ensemble à la paix et à la reconstruction nationale. Maintenant, après la libération des régions ayant été pendant trois ans sous le joug du prétendu « Etat islamique », a souligné le Patriarche, l’objectif primaire est celui de « demeurer et de travailler pour notre pays », en contribuant généreusement à la campagne mise en œuvre pour favoriser le retour des expatriés et des évacués sur leurs terres et dans leurs maisons. (GV) (Agence Fides 03/07/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network