AFRIQUE/RD CONGO - Malnutrition et maladies, une plaie dans les implantations d’évacués

vendredi, 9 juin 2017 santé   faim   evacués   sécurité alimentaire  

Internet

Kalèmie (Agence Fides) – « Les conditions dans les implantations situées dans les territoires de Kalémie et Kansimba ainsi qu’au sein de la province du Tanganyika doivent être améliorées urgemment, l’assistance sanitaire devant être rendue facilement accessible, les aides alimentaires fournies aux familles évacuées et aux communautés d’accueil alors que ceux qui risquent de subir des violences doivent recevoir une protection ». Tel est l’appel lancé par Médecins sans frontières à propos de la situation dans les implantations d’évacués. « Ces personnes vivent encore dans des conditions désespérées et ont besoin immédiatement de davantage d’assistance humanitaire. Ils bénéficient d’un accès limité aux soins médicaux et souffrent d’une carence en nourriture, en eau et en abris alarmante » peut-on lire dans la note de l’ONG parvenue à Fides.
En province du Tanganyika, près d’un demi million de personnes ont été contraintes à abandonner leurs maisons entre juillet 2016 et mars 2017 à cause des violences selon les estimations de l’ONU. Plus de 44.000 vivent dans des implantations d’évacués autour de la ville de Kalémie. « Au moins d’avril, au cours d’une campagne de vaccination contre la rougeole, nous avons recensé 5.700 enfants de moins de 5 ans malnutris au sein de dix de ses implantations. Depuis le mois de mars, nos équipes ont fourni une assistance d’urgence aux évacués dans les territoires de Kalémie et Kansimba au travers de vaccinations contre la rougeole, de cliniques mobiles, de distribution d’eau et de la construction de latrines et de douches dans certaines de ces implantations ». Une équipe de MSF offre actuellement également une assistance médicale à un groupe de quelques 1.500 évacués au sein du village de Moke, dans lequel 51% des enfants de moins de 5 ans sont malnutris dont 23% de manière grave. (AP) (Agence Fides 09/06/2017)


Partager: