AFRIQUE/RD CONGO - Deux opérateurs du Comité international de la Croix Rouge enlevés dans l’est du pays

jeudi, 8 juin 2017 enlèvements  

Kinshasa (Agence Fides) – Selon des nouvelles envoyées à l’Agence Fides par le CEPADHO – une ONG locale – les deux responsables de la Croix Rouge, indiqués seulement au travers de leurs prénoms, Muhindo et Joseph, ont été bloqués aux alentours de 08.30 locales le 7 juin sur la route reliant Kirumba à Kaseghe, dans la partie sud du territoire de Lubero, au Nord Kivu.
« Selon différents témoignages – indique le communiqué envoyé à l’Agence Fides - des coupeurs de route qui restent à identifier ont surgit de la brousse pour intercepter deux véhicules sur la route, dont le véhicule du CICR. Au cours du braquage, après avoir brutalisé et dépouillé les personnes à bord desdits véhicules, les assaillants auraient pris en otage M. MUHINDO (membre de l’équipe) et M. JOSEPH (le chauffeur) qu'ils ont amenés dans une destination inconnue ».
Le CEPADHO, condamnant avec force l’enlèvement, « exprime son inquiétude sur le sort de deux humanitaires, considérant la cruauté de groupes armés ». Il se dit par ailleurs préoccupé par le fait que l’enlèvement « puisse affecter l'action humanitaire dans le sud Lubero, alors que le besoin y est vivement ressenti ».
Les opérateurs d’Agences humanitaires ont dernièrement été pris pour cible dans différentes zones de RDC. En province du Kasaï central, s’est ouvert le procès contre deux des présumés responsables de la mort des experts de l’ONU Michael Sharp et Zaida Catalan, chargés d’enquêter sur les violences qui bouleversent la province en question (voir Fides 29/03/2017). (L.M.) (Agence Fides 08/06/2017)


Partager: Facebook Twitter Google Blogger Altri Social Network